Le Prix des li­braires 2019 dé­cer­né à Franck Bouysse

Dé­si­gné le 15 mai der­nier lors d’une cé­ré­mo­nie au CNL, le ro­man Né d’au­cune femme est le lau­réat de cette 65e édi­tion.

Lire - - LE CONSEIL DU MOIS | EN BIBLIOTHÈQ­UE - Bap­tiste Li­ger Pour tout ren­sei­gne­ment : prix-des-li­braires.fr

Même s’il fête au­jourd’hui ses 64 ans, le Prix des li­braires n’est pas du tout prêt à par­tir en re­traite ! Fon­dé en 1955 à l’ini­tia­tive de la FFSL ( Fé­dé­ra­tion fran­çaise des syn­di­cats de li­braires), il a pour mis­sion de mettre en lu­mière un au­teur fran­co­phone n’ayant, jus­qu’alors, ja­mais re­çu un

grand prix au­tom­nal. Et, de Re­né Bar­ja­vel à Del­phine de Vi­gan en pas­sant par Pa­trick Mo­dia­no, Fred Var­gas ou Marc Du­gain, le pal­ma­rès montre que les lau­réats ont su ho­no­rer leur dé­si­gna­tion. Sous l’égide de Joël Haf­kin et de Na­tha­lie Iris, avec, pour mar­raine, Cé­cile Cou­lon (lau­réate en 2017), le ju­ry a choi­si de ré­com­pen­ser pour l’édi­tion 2019 l’ex­cellent Né d’au­cune femme de Franck Bouysse (La Ma­nu­fac­ture de livres). L’écri­vain cor­ré­zien ra­conte ma­gni­fi­que­ment le des­tin d’une cer­taine Rose, dont le cu­ré vient bé­nir le corps à l’asile avant de ré­cu­pé­rer les étranges ca­hiers, dans les­quels elle a consi­gné sa vie… Dans notre édi­tion de fé­vrier, Hu­bert Ar­tus écri­vait au su­jet de ce ro­man : « Tou­jours sai­sis­sant lorsque ses per­son­nages sont fé­mi­nins, Bouysse l’est plus en­core dans ce chant élé­giaque, em­bau­mé de grâce psy­cho­lo­gique et littéraire. »

MEN­TION SPÉ­CIALE POUR J.-C. GRUM­BERG

Une dis­tinc­tion peut en ca­cher une autre. Outre les lau­riers at­tri­bués à Né d’au­cune femme, cette 65e édi­tion est mar­quée par la créa­tion – « à titre ex­cep­tion­nel » – d’un prix Spé­cial du ju­ry, re­mis à Jean-Claude Grum­berg pour La Plus Pré­cieuse des Mar­chan­dises ( Seuil/ La Librairie du xxi e siècle). Il faut dire que nom­breux ont été les li­braires à dé­fendre ar­dem­ment ce titre de­puis sa pa­ru­tion en jan­vier. Évo­quer la dé­por­ta­tion sous la forme d’un conte tout sauf naïf ? Tel était le pa­ri – semble- t- il ga­gné – de l’au­teur, qui a dé­jà tou­ché beau­coup de lec­teurs. On compte dé­jà, se­lon Edi­stat, plus de 40 000 exem­plaires écoulés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.