Dis-moi oui, An­dy !

La vie mou­ve­men­tée et haute en cou­leur de l’icône de l’art du xxe siècle, sous le crayon ins­pi­ré et dy­na­mique de Ty­pex.

Lire - - BANDE DESSINÉE EN COUVERTURE - Pas­cal Ory ● An­dy, un conte de faits. La vie et l’époque d’An­dy Wa­rhol par Ty­pex (Cas­ter­man)

Un mo­nu­ment de la pop culture : ain­si pour­rait-on ré­su­mer la vie et l’oeuvre d’An­dy Wa­rhol. Ain­si se pré­sente, aus­si, An­dy, un conte de faits, le der­nier livre du Néer­lan­dais Ty­pex : 562 pages, à la tranche ar­gen­tée, pleines jus­qu’à ras bord d’images de toutes sortes, du strip à la couverture de ma­ga­zine, en pas­sant par les pu­bli­ci­tés les plus criardes. Au-de­là de ce foi­son­ne­ment im­pres­sion­nant et presque ac­ca­blant, la ligne est claire et conforme au sous-titre de l’ou­vrage : La vie et l’époque d’An­dy Wa­rhol. On suit donc la vie de ce fils d’im­mi­grés grecs ca­tho­liques et ukrai­niens, dans l’ordre chro­no­lo­gique, non pas en fonc­tion de l’évo­lu­tion de son oeuvre – qua­si ab­sente du vo­lume –, mais de la culture po­pu­laire de son temps.

L’au­teur pra­tique avec dé­lice le se­cond de­gré (« Pour un plai­sir de lec­ture maxi­mal, nous vous re­com­man­dons for­te­ment de ne lire qu’un

cha­pitre à la fois ! » dit la qua­trième de couverture), tout en jouant à fond la lo­gique du pre­mier. Ty­pex s’était fait connaître du pu­blic par une bio­gra­phie de Rem­brandt. À l’ins­tar de Jean Dy­tar, il est doué d’un gé­nie pro­téi­forme dès lors qu’il s’agit de se mou­ler dans le style des co­mics pour par­ler d’art contem­po­rain. Wa­rhol fut-il le Rem­brandt des temps post- mo­dernes ? C’est bien pos­sible. À cha­cun d’en ti­rer les conclu­sions qu’il vou­dra.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.