SO­LU­TIONS

Lire - - LANGUE FRANÇAISE / JEUX -

dis­tin­guable. est… gable- ter­mi­nai­son la dans » u « un glis­ser à ad­jec­tif seul le que sou­ve­nir se à troi­sième la contient, qu’elle drones aux cir­con­flexe l’ac­cent épar­gner à ga­gné re­vanche en au­rait deuxième La sui­vant. le )» piques force «( COD son lan­cé, pas­sé par­ti­cipe le in­va­riable lais­ser de goût bon le a qui pre­mière, La

FAUTE SANS- UN

H5. G3, F1, E8, D2, C6, B7, A4, CRI JUSTE LE

! ga­gner faire en nous de fal­la­cieux pré­texte le sous coûte, en nous méconnu) sou­vent trop mas­cu­lin( soldes des pé­riode la que alors poches, les dans l’ar­gent de ef­fet en met nous solde La solde. de s’agis­sait Il MYS­TÈRE MOT LE

tra­viole. de – que) et ce entre ex­clu est il ce, et est entre ri­gueur de est d’union trait le si( qu’il ceest- – lo­cu­tion) la à mais sub­stan­tif, au fois cette af­faire pas n’a on( terre par – simple) fu­tur au condi­tion­nel le pré­fé­rer faire doit qui ce sup­po­si­tion, simple d’une s’agit il( se­rais j’en – pen­ny) de an­glais plu­riel( pence – sub­stan­tif) du ques­tion est qu’il dès s’imposent d’union traits les( ter­reà-pied

– abri – ruelle) sin­gu­lier fé­mi­nin le pour mis que, sa­voir à lui, avant pla­cé COD le avec avoir, l’auxi­liaire avec conju­gué pas­sé, par­ti­cipe ce de obli­ga­toire ac­cord( vue

– )» ayons nous que « écri­rait on plu­riel, du per­sonne pre­mière la à : l’in­di­ca­tif de non et sub­jonc­tif du pré­sent( j’aie COR­REC­TION BONNE UNE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.