UN HOMME EST MORT D’OLI­VIER COS­SU (Mont­par­nasse)

Lire - - DE L’ÉCRIT À L’ÉCRAN -

On ne di­ra ja­mais as­sez de bien des bandes des­si­nées d’Étienne Da­vo­deau (Lu­lu femme nue). Avec son com­parse Kris, il avait ain­si si­gné un re­mar­quable ro­man gra­phique, ou­ver­te­ment po­li­tique, Un homme est mort, de­ve­nu au­jourd’hui un très bon film d’ani­ma­tion. Il est ici ques­tion d’Édouard Ma­zé, ou­vrier dé­cé­dé lors des ma­ni­fes­ta­tions bres­toises de mars-avril 1950. De cette his­toire tra­gique, le ci­néaste et mi­li­tant com­mu­niste Re­né Vau­tier avait ti­ré un film, au­jourd’hui dis­pa­ru… Il ap­par­te­nait alors à Kris et Da­vo­deau de re­créer li­bre­ment des images, ani­mées ici par Oli­vier Cos­su – le­quel s’éloigne par ailleurs nar­ra­ti­ve­ment un peu du livre. L’en­semble peut sur­prendre gra­phi­que­ment, mais ne manque as­su­ré­ment pas de pa­nache.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.