MES AMOURS DÉ­COM­PO­SÉS

DE GABRIEL MATZ­NEFF

Lire - - EN COUVERTURE - Bap­tiste Li­ger

Cer­tains jour­naux riment avec scan­dale, ce qui leur vaut à la fois leur lé­gende mais aus­si le boycott de quelques lec­teurs. On pour­rait no­tam­ment ci­ter ceux de Re­naud Camus et Marc-Édouard Nabe. Mais il convien­drait aus­si de se sou­ve­nir des fa­meux Car­nets noirs de Gabriel Matz­neff, qui fai­saient sen­sa­tion dans les an­nées 1970-1980 et dans les­quels il évoque ses relations avec de très (très) jeunes filles (ou gar­çons)… Si l’on peut condam­ner mo­ra­le­ment (et ra­di­ca­le­ment) le conte­nu de ses jour­naux, on ne peut tou­te­fois nier la vir­tuo­si­té de sa plume – en par­ti­cu­lier dans La Pas­sion Fran­ces­ca et Mes amours dé­com­po­sés. Ques­tion de contraste entre le fond et la forme. En outre, on ne sait ja­mais, avec « Gab la Ra­fale », ce qui re­lève de la réa­li­té ou de la my­tho­ma­nie – mais ne se­rait- ce pas le b. a.- ba de la lit­té­ra­ture ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.