CURZIO MALAPARTE CA­SA MALAPARTE (Ca­pri)

Lire - - EN COUVERTURE I PORTFOLIO -

« À mes yeux, c’est la mai­son d’écri­vain la plus ex­tra­or­di­naire. Quand elle fut re­prise par la fa­mille de Malaparte, des jour­na­listes du monde en­tier furent in­vi­tés. Pas de chance, le jour de la vi­site, il y avait une grève des pi­lotes ita­liens. Ils at­ten­daient 50 per­sonnes, nous n’étions que trois. Nous sommes res­tés, et avons donc été ma­gni­fi­que­ment re­çus. J’ai eu la chance d’y prendre un bain, et j’ai pu jouer les Bri­gitte Bar­dot, en toute mo­des­tie ! C’est une mai­son très étrange, on a l’im­pres­sion d’être en ba­teau, au mi­lieu des flots. Elle fut très dif­fi­cile à bâ­tir. Malaparte en a été le prin­ci­pal maître d’oeuvre, l’ar­chi­tecte a juste ser­vi de prête-nom. Elle semble comme en par­tance, telle une mai­son no­made, ce qui va bien à ce per­son­nage in­sai­sis­sable et am­bi­gu qu’était Malaparte… » n Gi­ro dell’Ar­co Na­tu­rale, Ca­pri

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.