L’AUTRE CH­RIS KRAUS

Ha­sard du ca­len­drier, Flam­ma­rion pu­blie Dans la fu­reur du monde dont l’au­teure n’est autre qu’un ho­mo­nyme de l’écri­vain al­le­mand.

Lire - - LITTÉRATUR­E ÉTRANGÈRE -

La ro­man­cière amé­ri­caine est de­ve­nue culte avec son pre­mier ro­man, I Love Dick, pa­ru en 2016 en France et adap­té en sé­rie par Ama­zon l’an­née sui­vante. Un ré­cit épis­to­laire au­to­fic­tion­nel dans le­quel elle nous plon­geait au coeur du dé­sir fé­mi­nin, dans un tri­angle amou­reux ro­cam­bo­lesque entre une femme, son ma­ri et Dick, un om­bra­geux cow-boy texan. Avec hu­mour et cruau­té,

elle don­nait vie au fan­tasme en le trans­for­mant en un per­son­nage ob­sé­dant.

Avec Dans la fu­reur du monde (Flam­ma­rion), cette autre Ch­ris Kraus in­ter­roge ce qui fonde l’al­chi­mie entre les êtres. Elle y ra­conte la re­la­tion entre Catt, une in­tel­lec­tuelle californie­nne qui a tout pla­qué pour vivre la « vraie vie » et un ex-tau­lard, an­cien toxi­co­mane, in­car­nant le fan­tasme du jeune homme abî­mé – il a dix ans de moins qu’elle. À me­sure que ce lien évo­lue, la mon­tée du dé­sir fait vo­ler en éclats les cer­ti­tudes so­ciales de cette bo­bo ca­ri­ca­tu­rale. Une ex­plo­ra­tion sti­mu­lante du plai­sir fé­mi­nin dou­blée d’un dis­cours po­li­tique fort sur une Amé­rique qui se désa­grège.

L.D.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.