RA­DIO EL­VIS CES GAR­ÇONS-LÀ

L'Obs - - Critiques - S. D.

PIAS

Ce sont trois gar­çons dans le vent : Pierre Gué­nard, Ma­nu Ra­lam­bo et Co­lin Rus­seil. Ras­sem­blés sous le nom de Ra­dio El­vis, ils sont ap­pa­rus avec « les Conquêtes ». Trois ans après, ces en­fants du rock dont les mor­ceaux évoquent tour à tour Noir Dé­sir et Do­mi­nique A, tentent un deuxième es­sai. Il est réus­si, no­tam­ment grâce à la pré­sence vo­cale cha­ris­ma­tique de Pierre Gué­nard. Au rythme d’un rock ly­rique, ces aven­tu­riers nous perdent avec eux dans les grandes villes, au mi­lieu d’une fo­rêt de gratte-ciel. C’est Jack Lon­don qui fou­le­rait le bi­tume avec les Tal­king Heads à fond dans le casque. « Ces gar­çons­là » est un disque noc­turne, entre chien et loup, nour­ri par un spleen d’in­som­niaque.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.