Concept

“Bien chez moi”, les Mous­que­taires créent des ma­ga­sins dé­diés au “Bien vieillir”

L'Officiel de La Franchise - - SOMMAIRE -

Les Mous­que­taires veulent pro­po­ser aux per­sonnes âgées “une ap­proche po­si­tive et dy­na­mique du vieillis­se­ment, une phase de vie où l’on a plus de temps et le sou­hait de l’oc­cu­per au mieux”. Afin de ré­pondre au “dé­fi du bien vieillir”, le grou­pe­ment lance un nou­veau concept de points de vente des­ti­nés aux se­niors : “Bien chez moi”. Dé­but oc­tobre, un pre­mier ma­ga­sin a été ou­vert, à Flers, dans l’Orne.

DES PRO­DUITS POUR “BIEN VIEILLIR”, DES ATE­LIERS ET REN­CONTRES

Si­tué dans la ga­le­rie com­mer­ciale d’un In­ter­mar­ché, ce point de vente dé­dié au “bien vieillir” est à la fois un lieu de vente et un lieu de vie, “un point de ren­contre et d’échanges, d’ap­pren­tis­sages et d’ex­pé­riences, dans un cadre agréable et convi­vial”, dé­crivent Les Mous­que­taires. Concrè­te­ment, ce ma­ga­sin pro­pose 1 200 ré­fé­rences, et une offre dé­cli­née en 4 “uni­vers”. Dans le pre­mier, “s’ou­vrir l’es­prit”, les se­niors peuvent re­trou­ver des pro­duits sports et loi­sirs (ac­ces­soires de gym douce, livres, mu­sique, voyages, jeux). Dans le se­cond, “être connec­té”, les clients ont le choix entre une gamme va­riée d’équi­pe­ments de san­té connec­tée, de té­lé­pho­nie adap­tée, ou de sé­cu­ri­té. Dans le troi­sième, “amé­na­ger sa mai­son”, un cor­ner shop pro­pose aux per­sonnes âgées une pa­lette de pro­duits er­go­no­miques, pour équi­per et adap­ter leur lo­ge­ment. En­fin, dans le qua­trième, “se sen­tir bien”, un es­pace est consa­cré à la san­té et au bien-être, avec des pro­duits cos­mé­tiques ou de soin, mais aus­si du tex­tile – no­tam­ment des vê­te­ments per­met­tant de cor­ri­ger sa pos­ture. Dans une “zone de confort mo­du­lable”, le ma­ga­sin “Bien chez moi” pro­pose aus­si des ate­liers pour “ai­der à bien vieillir”, sur des thèmes comme la so­phro­lo­gie pour mieux dor­mir, l’ali­men­ta­tion, l’uti­li­sa­tion d’In­ter­net, mais aus­si le “par­ler-jeunes” ou la “gé­néa­lo­gie grands-pa­rents / pe­tits en­fants”. Se­ront aus­si or­ga­ni­sées des confé­rences et des dé­mons­tra­tions. Cette zone de ren­contres (in­ter­gé­né­ra­tion­nelles) de­vrait aus­si per­mettre de ren­con­trer des con­seillers afin de bien amé­na­ger sa mai­son. “Dé­dié au bien-vieillir, ce concept non ali­men­taire pour­ra se dé­cli­ner dans toutes les ré­gions et en­seignes du Grou­pe­ment, soit en ga­le­ries com­mer­ciales soit en cor­ner per­ma­nent ou éphé­mère”, conclut le grou­pe­ment Les Mous­que­taires, qui af­fiche pour am­bi­tion de de­ve­nir à terme “le par­te­naire de vie des se­niors”.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.