THE BLOOMSBURY LONDRES

L'officiel Voyage - - CONTRIBUTEURS -

Où? Bloomsbury, jus­te­ment. Au nord de Covent Gar­den et tout près d'ox­ford Street. Ce coin de Londres en­core peu connu a l'avan­tage d'être proche des théâtres et de So­ho. L'ou­ver­ture pro­chaine d'une nou­velle in­ter­sec­tion de trans­ports en com­mun de­vrait en faire un point cen­tral de la ca­pi­tale. Fin des tra­vaux? No­vembre 2017. État des lieux? après avoir ré­no­vé The Ken­sing­ton, le groupe ir­lan­dais Doyle Ho­tels vient d'en­tre­prendre d'im­por­tants tra­vaux sur un autre de ses hô­tels lon­do­niens, The Bloomsbury. Ce su­perbe bâ­ti­ment de briques rouges idéa­le­ment si­tué dans Great Rus­sel Street, a été construit en 1928 dans un style neo-geor­gian par sir Ed­win Lu­tyens. Bernie Gal­la­gher, le chair­man de la Doyle Col­lec­tion n'a pas hé­si­té à in­ves­tir une pe­tite for­tune pour faire du Bloomsbury le nou­veau hub de ce quar­tier qui bouge.

Chef de chan­tier? Mar­tin Brud­niz­ki De­si­gn Stu­dio.

Bien vu? la Dal­lo­way Ter­race, un jar­din se­cret, nou­veau hots­pot du quar­tier. Inspection des tra­vaux fi­nis? Pré­cé­dant cette ré­no­va­tion, l'hô­tel avait ac­cueilli l'an der­nier la Dal­lo­way Ter­race et le Bloomsbury Club Bar. Des ajouts des­ti­nés à ac­cen­tuer le sen­ti­ment de club pri­vé que le pro­prié­taire en­tend don­ner à son hô­tel. Avec les tra­vaux qui se ter­minent, les es­paces pu­blics vont of­frir un nou­veau de­si­gn. Ré­cep­tion ré­amé­na­gée, sa­lons d'ac­cueil conçus comme ceux d'une de­meure pri­vée, et un nou­veau bar, The Co­ral Room. Les pan­neaux mu­raux ont été re­la­qués dans une teinte co­rail (la cou­leur pré­fé­rée de l'ar­chi­tecte) et cinq lustres ont été fa­bri­qués à Mu­ra­no pour cette pièce de 270 m2.

De­vis : à par­tir d'en­vi­ron 335 €. CLP doy­le­col­lec­tion.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.