En bref —

L'officiel - - SOMMAIRE - PAR KA­REN ROUACH

D’après MCM, la vie est un voyage. Pour as­su­rer cette tra­ver­sée avec style, la marque al­le­mande, qui s’ap­prête à fê­ter ses 40 ans, pro­pose toutes sortes d’ac­ces­soires, à la fois es­thé­tiques et fonc­tion­nels,

et cu­mule de brillantes col­la­bo­ra­tions.

Il sem­ble­rait que la globe-trot­teuse mo­derne ait trou­vé en MCM le com­pa­gnon de voyage idéal. Il n’y a qu’à re­gar­der aux abords des dé­fi­lés pen­dant la fashion week, mais aus­si dans les chics lounge d’aé­ro­ports: la marque de sacs al­le­mande, née en 1976 puis re­lan­cée en 2006 par Sung-joo Kim (aus­si pré­si­dente de la Croix Rouge en Co­rée du Sud), met tout le monde d’ac­cord. MCM connaît un cer­tain re­gain d’in­té­rêt de­puis quelques an­nées, et sé­duit aus­si bien les Eu­ro­péennes, que les Amé­ri­caines ou les Asia­tiques. Va­lises, mal­lettes, sacs et pe­tite ma­ro­qui­ne­rie, tous conçus avec les meilleurs cuirs et im­pri­més du re­con­nais­sable mo­tif “Vi­ce­tos”, ont fait le suc­cès de MCM. Les col­lec­tions in­carnent l’es­prit re­belle mais so­phis­ti­qué propre à Mu­nich, ville na­tale et prin­ci­pale source d’ins­pi­ra­tion de la marque.

L’ART DU VOYAGE

La nou­velle col­lec­tion, in­ti­tu­lée jus­te­ment “Mu­nich”, concentre en elle toute l’in­gé­nie­rie al­le­mande et l’ar­ti­sa­nat ita­lien. Elle cé­lèbre à sa ma­nière l’art du voyage, l’es­prit aven­tu­rier et se veut mi­ni­male, contem­po­raine et fonc­tion­nelle à la fois. Faits d’un seul mor­ceau de cuir Ita­lien, as­sem­blé grâce à des tech­niques de pliage de cuir, les mo­dèles s’adaptent à la vie quo­ti­dienne, forts de quelques dé­tails bien pen­sés, comme les anses avec des ajouts de cuirs qui per­mettent une ex­cel­lente sai­sie. Les sacs de la col­lec­tion “Milla” s’ha­billent, eux, de four­rure, de cris­taux ou en­core de clous, et at­tirent ain­si tous les re­gards. Chez MCM (Mo­dern Crea­tion Mün­chen), rien n’est fait au ha­sard. La preuve avec le logo de la mai­son, qui re­flète le riche pa­tri­moine de son pas­sé : les feuilles de lau­riers en­ru­ban­nés, sym­bole grec de la vic­toire et de la réus­site dans l’hon­neur, sont un hom­mage à la pas­sion du roi Lud­wig I de Ba­vière pour le néoclassicisme, tan­dis que le dia­mant fait ré­fé­rence au dra­peau ba­va­rois. Quant à l’em­blème du lion qui ac­com­pagne par­fois ce logo, il sym­bo­lise Hen­ri le Lion, père fon­da­teur de Mu­nich. Pour sa cam­pagne au­tomne-hi­ver 2015/16, réa­li­sée par le pho­to­graphe Da­niel Sann­wald, MCM lance “We Are the Fu­tu­rists”, sorte de ma­ni­feste adres­sé à la nou­velle gé­né­ra­tion. Elle met en scène des ta­lents du monde de l’art, du de­si­gn et de la cul­ture, qui se pro­jettent pour l’oc­ca­sion dans le fu­tur. Ain­si, le man­ne­quin chi­nois Ming Xi, l’ar­tiste newyor­kaise Ta­li Len­nox, le ta­toueur No­ma Han, le dan­seur et cho­ré­graphe sué­dois Ben­ja­min Mi­lan et l’ar­tiste mul­ti­dis­ci­pli­naire Ju­lia­na Hux­table per­son­ni­fient cha­cun une icône fu­tu­riste, et se voient as­so­ciés à un sac de la der­nière col­lec­tion de MCM, ins­pi­rée el­le­même des pro­fon­deurs de l’es­pace.

DUOS GA­GNANTS

Par­ti­cu­liè­re­ment proche du monde de l’art, MCM col­la­bore chaque sai­son avec un ar­tiste dif­fé­rent, au­tour de pièces ori­gi­nales. Celle avec Ste­fan Strum­bel, vé­ri­table fu­sion entre art contem­po­rain et mode, a d’ailleurs par­ti­cu­liè­re­ment mar­qué les es­prits l’an­née der­nière. Pro­vo­ca­teur, l’ar­tiste al­le­mand uti­lise de nom­breux ob­jets cultu­rels et re­li­gieux de sa ré­gion d’ori­gine, la Fo­rêt-noire, qu’il mé­lange à des élé­ments sty­lis­tiques de l’art ur­bain et du pop art, les pla­çant dans un contexte

in­ha­bi­tuel. Sacs à dos, po­chettes et sacs ré­ver­sibles jouent ain­si avec l’ico­nique im­pri­mé “Vi­se­tos” de MCM. Cet hi­ver, MCM fait équipe avec Beats by Dr. Dre, avec qui elle par­tage des va­leurs com­munes au­tour de la mode, de la tech­no­lo­gie et de la mu­sique. Un casque au­dio sans fil, une en­ceinte por­table à l’image de la cé­lèbre fi­gu­rine Beats et des écou­teurs aux cou­leurs de MCM naissent alors de cette fu­sion. “MCM a été créée dans les an­nées 1970, quand Mu­nich était au centre de la scène dis­co. De­puis, la mu­sique a conti­nué d’avoir un rôle im­por­tant dans l’iden­ti­té de la marque”, dé­clare-t-on chez MCM. La pro­chaine col­la­bo­ra­tion du genre se­ra dé­voi­lée en dé­cembre pen­dant Art Ba­sel Mia­mi. Une belle ma­nière de fê­ter le 40e an­ni­ver­saire de la marque.

MING XI DE­VANT L’OB­JEC­TIF DE DA­NIEL SANN­WALD POUR LA CAM­PAGNE “WE ARE THE FU­TU­RISTS”.

Col­lec­tions dis­po­nibles au Prin­temps Hauss­mann, aux Ga­le­ries La­fayette et sur www.mcm­world­wide.com.

CI-DES­SUS, UN MO­DÈLE DE LA COL­LEC­TION

“MILLA”.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.