Une pour tous —

L'officiel - - SOMMAIRE - PAR MÉ­LA­NIE MENDELEWITSCH

Huile, baume, soin…, une pa­lette de clas­siques in­tem­po­rels qui sé­duisent tops, ac­trices et beau­tis­tas du monde en­tier. Fo­cus sur ces six com­plices tou­jours prêts à nous su­bli­mer.

LE SÉ­RUM AD­VAN­CED NIGHT RE­PAIR D'ESTÉE LAUDER

Le must-have de la marque. Chaque nuit, sa tech­no­lo­gie Ch­ro­no­lux booste les pro­ces­sus na­tu­rels de ré­pa­ra­tion, et mul­ti­plie jus­qu'à 1500 fois le vo­lume d'eau pré­sent dans la peau. Après un mois de cure, on se ré­veille avec un teint clair et pu­ri­fié, des ri­dules repulpées. Sa for­mule, af­fi­née

de­puis 1982, neu­tra­lise 90 % des ra­di­caux libres

à l'ori­gine du vieillis­se­ment cu­ta­né.

Le top Ca­ro­lyn Mur­phy le cite par­mi ses pro­duits fa­vo­ris,

et Liz Hur­ley lui doit la per­fec­tion de

son teint pâle. À com­plé­ter avec le soin contour de l'oeil, Ad­van­ced Night

Re­pair Eye.

L'EAU DYNAMISANTE

DE CLARINS

Son fla­con rouge my­thique ren­ferme

un vé­ri­table concen­tré de vi­ta­li­té. Lé­gère, fraîche et to­ni­fiante, l'eau de soin se com­pose de prin­cipes ac­tifs très hy­dra­tants : thym, ro­ma­rin, gin­seng, aloès et huiles es­sen­tielles aro­ma­tiques de ci­tron. Et con­trai­re­ment à la plu­part des autres par­fums, elle est non­pho­to­sen­si­bi­li­sante. L'eau Dynamisante se dé­cline en une gamme de soins com­plète (dé­odo­rant,

lait hy­dra­tant, gel mous­sant). L'al­liance sub­tile du par­fum

et du soin, qui sé­duit la créa­trice Au­ré­lie Bi­der­mann

ou Ch­ris­tian Louboutin, qui af­firment l'uti­li­ser quo­ti­dien­ne­ment.

L'HUILE PRO­DI­GIEUSE

DE NUXE

De­puis sa créa­tion en 1991, cette huile sèche s'est im­po­sée comme le best-sel­ler de la marque. Mul­tiu­sages, elle s'uti­lise

sur le corps, les che­veux et le vi­sage. Com­po­sée d'huiles vé­gé­tales hy­dra­tantes

(ma­ca­da­mia, noi­sette, bour­rache, amande douce…) et gor­gée de vi­ta­mi­nee an­ti­oxy­dante, elle ré­pare et laisse un fi­ni non gras, dé­li­cieu­se­ment par­fu­mé. Dé­cli­née en ver­sion paille­tée do­rée, elle per­met d'illu­mi­ner un dé­col­le­té. Chou­choute des tops (Char­lotte Di Ca­lyp­so et Ay­me­line Va­lade), son fla­con s'offre un re­loo­king cou­leur en 2015 et s'ha­bille de rose, blanc et do­ré la­qué.

LA CRÈME ABRI­COT DE DIOR

Meilleure al­liée des ongles, sa for­mule a été éla­bo­rée en 1963, et de­meure in­chan­gée. Cette crème oran­gée

as­sou­plit les cu­ti­cules, et for­ti­fie les ongles des mains

et des pieds. Vu sa for­mule plu­tôt riche, on l'ap­plique en couche épaisse avant le cou­cher, pour ré­gé­né­rer l'ongle et son pour­tour. Dès les pre­mières uti­li­sa­tions, on

constate une di­mi­nu­tion des stries, et une pousse

plus ra­pide. Son pe­tit pot a le for­mat idéal pour se glis­ser dans tous les sacs, et per­met des re­touches ci­blées tout au long de la jour­née. Un mus­thave des nails ar­tists, qui trans­portent ce pro­duit culte au gré

des shoo­tings.

LE ROUGE CO­CO DE CHA­NEL

Le rouge à lèvres ico­nique se ré­in­vente

dans une nou­velle for­mule “hy­dra­ta­tion in­tense”: fort de l'as­so­cia­tion com­bi­née de trois

cires vé­gé­tales nour­ris­santes et de billes de si­li­cone, il as­sure un confort op­ti­mal, et une te­nue

sans faille. Ses 24 teintes portent les noms de ceux de l'en­tou­rage proche de Mademoiselle Cha­nel : Adrienne, Mi­sia, Rous­sy ou Di­mi­tri, du nom du grand-duc de Rus­sie, qui fut son amant. Il se dé­cline aus­si dans une ver­sion shine, pour un ef­fet

mouillé ar­chi­bril­lant, adop­té par la blo­gueuse Ga­rance Do­ré, ou Lu­cre­zia Buc­cel­la­ti, créa­trice

de bi­joux.

LE BLUSH ORGASM DE NARS

Ce pro­duit star porte bien son nom : sa for­mule

mi­cro­ni­sée et fi­ne­ment pres­sée per­met des ré­sul­tats mo­du­lables, du

nude au plus so­phis­ti­qué. Ses 27 teintes aux noms sexy (Sé­duc­tion, Su­per Orgasm, Ma­ta Ha­ri, Deep Th­roat…) jouent avec les re­flets do­rés, et sont dis­po­nibles

en ver­sion mate ou iri­sée, au choix. Dès l'ap­pli­ca­tion, un ef­fet coup de fouet na­tu­rel et un as­pect glow heal­thy, comme après une longue ba­lade au grand air. Pri­sé des man­ne­quins et des stars, on le trouve en bonne place dans les va­ni­ty cases d'anja

Ru­bik, Nao­mi Camp­bell, ou en­core Chia­ra Mas­troian­ni.

121,95 € les 50 ml. À par­tir de 52,50 €. 25,90 €, en édi­tion li­mi­tée. 24,50 €, chez Se­pho­ra. Rouge Co­co Shine, 32 €. Rouge Co­co Hydratation In­tense, 33 €. Nars Cos­me­tics, 30,95 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.