Un cli­mat so­cial bien tem­pé­ré

L'Opinion - - La Une - Ni­co­las Bey­tout @ni­co­las­bey­tout

Pas de cris, pas de ban­de­roles, pas de ma­ni­fes­tants ni de cor­tèges. Au len­de­main de la pré­sen­ta­tion en Conseil des mi­nistres de la loi d’ha­bi­li­ta­tion des or­don­nances por­tant ré­forme du Code du tra­vail, il faut bien le consta­ter : ce pro­jet n’a pas dé­clen­ché le ton­nerre que cer­tains re­dou­taient. Tout juste la CGT at-elle ap­pe­lé à une grève le 12 sep­tembre pro­chain, tan­dis que la CGC, en pleine ra- di­ca­li­sa­tion, fai­sait des ef­forts pour haus­ser le ton. Pour le reste, bien­veillance à tous les étages.

La ré­forme du droit du tra­vail avait pour­tant été constam­ment pré­sen­tée comme un re­pous­soir ab­so­lu par tous ceux qui avaient contri­bué à trans­for­mer la loi El Khom­ri en un texte aus­si ba­vard qu’in­ef­fi­cace. Ce de­vait être le point de dé­part d’un « troi­sième tour so­cial » , le ré­veil po­pu­laire des non-vo­tants, la mo­bi­li­sa­tion de la France si­len­cieuse. D’au­tant plus sû­re­ment que la pro­messe de ré­forme était sen­si­ble­ment plus am­bi­tieuse – plus au­da­cieuse, donc – qu’au­pa­ra­vant. Bien en­ten­du, le su­jet n’est pas clos, et il peut en­core naître bien des ten­sions d’ici à la fin de l’été, lorsque les or­don­nances de­vront avoir été vo­tées, puis lors de leur ap­pli­ca­tion. Mais lorsque FO et la CFDT font as­saut d’es­prit construc­tif, lorsque le Me­def me­sure son en­thou­siasme ou ne dis­tille ses in­quié­tudes qu’à bas bruit, on se dit que le cli­mat so­cial de­vrait être tem­pé­ré.

Reste la contes­ta­tion po­li­tique. Jean-Luc Mé­len­chon a fait de ces or­don­nances son am­pli­fi­ca­teur de co­lère, et ses proches ont dé­jà en­clen­ché la mé­ca­nique des ré­seaux so­ciaux pour mo­bi- li­ser lar­ge­ment. C’est à ce jour le plus gros risque. Et un des dé­fis lan­cés à la nou­velle ma­jo­ri­té : do­mi­ner sa ten­ta­tion hé­gé­mo­nique pour lais­ser les op­po­sants à ce nou­veau Code du tra­vail s’ex­pri­mer bruyam­ment à l’in­té­rieur des murs de l’As­sem­blée, ou prendre le risque de voir la co­lère dé­bor­der dans la rue.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.