Naf Naf dans l’es­car­celle du chinois La Cha­pelle

L'Opinion - - Comment Le Parlement Va Être Bridé -

AND THE WINNER IS… Vi­varte a an­non­cé mer­cre­di la vente de l’en­seigne de prêt-à-por­ter fé­mi­nin Naf Naf à un consor­tium chinois me­né par le groupe mul­ti­marques Shan­ghai La Cha­pelle Fa­shion. L’ac­cord conclu avec La Cha­pelle ga­ran­tit à Naf Naf et ses sa­la­riés « les meilleures condi­tions de re­prise au­jourd’hui, et les meilleures pers­pec­tives de crois­sance de­main », a sou­li­gné dans un com­mu­ni­qué le pré­sident de Vi­varte Pa­trick Puy. Le mon­tant de la tran­sac­tion n’a pas été di­vul­gué.

Outre La Cha­pelle, qui réa­lise là sa pre­mière ac­qui­si­tion en de­hors de la Chine, le consor­tium com­prend le fonds d’in­ves­tis­se­ments Star Pla­ti­num Ca­pi­tal et East Links In­ter­na­tio­nal, qui four­nit aux en­tre­prises chi­noises des ser­vices de con­seil, de fi­nan­ce­ment, d’in­ves­tis­se­ment et de re­cherche de cibles à l’étran­ger.

Ar­ri­vé fin 2016 chez Vi­varte en grandes dif­fi­cul­tés fi­nan­cières, Pa­trick Puy pour­suit son grand mé­nage. Il a cé­dé de nom­breuses marques pour re­cen­trer Vi­varte sur son en­seigne de pé­ri­phé­rie La Halle et sur ses marques de centre-ville Mi­nel­li, San Ma­ri­na, Cos­mo­pa­ris, Ca­roll et Chevignon.

Le groupe avait an­non­cé en jan­vier être en­tré en né­go­cia­tions ex­clu­sives avec Spar­too, spé­cia­liste de la vente de chaus­sures sur In­ter­net, en vue de lui cé­der l’en­seigne An­dré.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.