Les camps d’ex­ter­mi­na­tion fa­briques de la mort na­zies

L'Yonne Républicaine (L'Yonne mag) - - Livres - Jean-Marc Laurent Camps d’ex­ter­mi­na­tion­Les fa­briques de la mort na­zies, Terres édi­tions, 280 pages, 40 €.

Les his­to­riens es­timent que 1,8 mil­lion de per­sonnes sont mortes dans les quatre camps d’ex­ter­mi­na­tion du IIIe Reich en Po­logne : Chelm­no, Bel­zec, Tre­blin­ka et So­bi­bor. Des camps dé­truits par les na­zis et ca­mou­flés à l’avan­cée des troupes russes qui ont com­men­cé à li­vrer leurs se­crets grâce aux re­cherches ar­chéo­lo­giques. A la fa­veur de la réa­li­sa­tion d’un do­cu­men­taire fil­mé sur les fouilles en­tre­prises à So­bi­bor, à la fron­tière de l’Ukraine où 34.295 de ses com­pa­triotes ont été as­sas­si­nés, l’au­teur neer­lan­dais Ton Roo­ze­boom a été hap­pé par l’His­toire. Quatre ans de re­cherche lui ont per­mis de re­cueillir une abon­dante do­cu­men­ta­tion, pho­to­gra­phique no­tam­ment, té­moi­gnant de la mé­ca­nique d’ex­ter­mi­na­tion de tous les « in­dignes de vivre », parce que gi­tans, juifs, parce que « in­fé­rieurs ». Dans ces camps­là les pri­son­niers n’ar­ri­vaient pas pour tra­vailler mais pour être as­sas­si­nés, ga­zés. Les tra­vaux ar­chéo­lo­giques, tou­jours en cours, per­mettent de re­cons­ti­tuer cet ef­froyable puzzle de des­truc­tion pen­sé et or­ga­ni­sé dont Ton Roo­ze­boom nous met les pièces sous les yeux. C’est toute la force et l’im­por­tance de cet ou­vrage pa­ru l’an­née der­nière aux Pays­Bas et que vient de sor­tir en fran­çais Terres édi­tions, nou­velle marque de Centre France Livres, fi­liale du goupe La Mon­tagne Centre France.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.