Un der­by des ex­trêmes à Ap­poi­gny

L'Yonne Républicaine (publicaine) - - Sports L'actualité Locale - Ju­lien Ben Boua­li ju­lien.ben­boua­li@cen­tre­france.com

Après deux ex­ploits face à des for­ma­tions de Ré­gio­nal 2, Ap­poi­gny (D1), der­nier club de dis­trict bour­gui­gnon qua­li­fié, re­çoit l’ogre aval­lon­nais (N3), ce di­manche, pour une place au 6e tour de la Coupe.

La ma­gie de la Coupe de France va s’em­pa­rer du stade Mau­ri­ceLa­guillau­mie à Ap­poi­gny di­manche.

Mo­destes pen­sion­naires de D1, et à ce titre pe­tit Pou­cet ré­gio­nal de la com­pé­ti­tion, les Épo­niens re­çoivent le voi­sin aval­lon­nais qui évo­lue quatre di­vi­sions plus haut, en Na­tio­nal 3. Une af­fiche de ga­la pour les hommes d’Ar­naud Sau­vage tom­beurs de deux clubs de Ré­gio­nal 2 aux tours pré­cé­dents.

« C’est un cran au­des­sus, voire deux, cette fois. Mais la ma­gie de la Coupe peut opé­rer. On va tout faire pour. On croit en nos chances, même si elles sont minces sur le pa­pier. On est le Da­vid épo­nien contre le Go­liath aval­lon­nais », s’amuse le coach d’Ap­poi­gny qui n’au­ra pas de pro­blème pour mo­ti­ver ses troupes di­manche. « Pour le coach, c’est plus fa­cile pour un tel match. Si mes joueurs ne sont pas mo­ti­vés pour cette ren­contre alors il faut ar­rê­ter le foot­ball. »

L’an­cien gar­dien for­mé à l’AJA sait dé­jà ce qu’il va de­man­der à son équipe face à une for­ma­tion aval­lon­naise sur la­quelle il s’est ren­sei­gné. « C’est mon job de connaître l’ad­ver­saire et ce qu’il va pro­po­ser. Je sais qu’on peut faire un coup, à condi­tion d’être en place tac­ti­que­ment. Ça va être com­pli­qué face à une for­ma­tion plus forte tech­ni­que­ment, mais à nous d’être so­lides et d’opé­rer en contre sur les quelques bal­lons qu’on au­ra. »

Aval­lon joue le jeu

Une ap­proche qui ne sur­pren­dra pas son ad­ver­saire aval­lon­nais. « On sait à quoi s’at­tendre. Il fau­dra être pa­tient et ne pas s’éner­ver si on tarde à trou­ver l’ou­ver­ture. On sait que si on est à 100 %, et donc au ni­veau N3, on se­ra au­des­sus. Mais il faut y al­ler avec hu­mi­li­té et ne pas sous­es­ti­mer l’ad­ver­saire. Car si on ne joue qu’à 60 ou 50 %, on tom­be­ra à un ni­veau R2 et Ap­poi­gny en a dé­jà bat­tu deux », pré­vient Ni­co­las Pie­ri, le coach aval­lon­nais.

Après un dé­but de sai­son com­pli­qué en cham­pion­nat, ce der­nier veut pro­fi­ter de la Coupe pour faire pro­gres­ser son équipe. « Je ne vais pas faire tour­ner. On prend ce match au sé­rieux, au même titre qu’une ren­contre de cham­pion­nat », pré­vient le coach du COA qui se sou­vient d’avoir at­teint les 32e de fi­nale la sai­son der­nière.

« On ne va pas men­tir, cette sai­son la Coupe n’a pas en­core un par­fum par­ti­cu­lier car on n’a pas en­core eu de réelle af­fiche. Mais si on veut re­vivre une belle aven­ture, il faut faire le mé­tier dans ce genre de match », pré­vient Ni­co­las Pie­ri.

Sur­tout que les Épo­niens au­ront les crocs.

B. JACQUELIN

DÉ­FI.Ro­main Sin­do­ni­no et Ap­poi­gny s’at­tendent à un gros dé­fi contre le CO Aval­lon.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.