Le pro­jet qui di­vise se des­sine

L'Yonne Républicaine (publicaine) - - Yonne Actualités -

Les élus de Saint-Bris ont choi­si le pro­jet de l’ar­chi­tecte auxer­rois Ro­main Viault pour son fu­tur groupe sco­laire qui fait po­lé­mique.

Le marché de maî­trise d’oeuvre du groupe sco­laire n’est dans l’im­mé­diat pas si­gné, mais les élus ont fait leur choix.

Le con­seil mu­ni­ci­pal de Saint­Bris­le­Vi­neux, réuni jeu­di, a je­té son dé­vo­lu sur l’agence Ar­chi­tecte(s) de l’Auxer­rois Ro­main Viault, dé­jà der­rière le Ské­nét’eau, le fu­tur pôle en­vi­ron­ne­men­tal et le nou­veau bâ­ti­ment du centre hos­pi­ta­lier d’Auxerre.

Pas tous convain­cus du choix du site

Une nou­velle étape pour ce pro­jet vo­té fin 2016 et qui di­vise

Cinq élus se sont d’ailleurs abs­te­nus, dont trois « en rai­son du lieu choi­si » de l’aveu du pre­mier ad­joint au maire, Hen­ri Dur­ne­rin, joint hier.

Ap­pe­lé à rem­pla­cer l’école im­plan­tée au coeur du bourg, dans le châ­teau de Saint­Bris – qui pose des pro­blèmes de sé­cu­ri­té et d’ac­ces­si­bi­li­té –, le groupe sco­laire doit être

PARC CHAM­PÊTRE.

bâ­ti dans le parc cham­pêtre, à la sor­tie du vil­lage en di­rec­tion d’Auxerre.

Ce site qui ne fait pas l’una­ni­mi­té par­mi les élus est clai­re­ment « in­adap­té » se­lon l’as­so­cia­tion SaintB­ris Bailly Pa­tri­moine. Celle­ci s’in­quiète de « l’im­por­tant tra­fic, no­tam­ment de poids lourds » sur la RD 956 lon­geant le parc, et des risques sa­ni­taires que fe­raient pe­ser « en cas de pol­lu­tion, 12 ex­ploi­ta­tions vi­ti­coles si­tuées dans un pé­ri­mètre de 200 mètres ».

Ju­geant qu’une construc­tion sur le site « proche du ter­rain de sport se­rait plus ac­cep­table », Saint­Bris Pa­tri­moine conti­nue de mi­li­ter pour la ré­no­va­tion de l’école du châ­teau et s’est tour­née vers l’as­so­cia­tion Ro­bin des bois (*) pour la sou­te­nir.

C’est là que doit être bâ­ti le groupe sco­laire, à proxi­mi­té de la D 956.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.