Le plan d’ac­tions du tou­risme poyau­din

L'Yonne Républicaine (publicaine) - - Puisaye Actualités -

L’Of­fice de tou­risme de Pui­saye-For­terre pré­voit une ving­taine d’ac­tions, d’ici 2022, pour dé­ve­lop­per l’ac­ti­vi­té tou­ris­tique et sa marque « La Pui­saye a du gé­nie ». oli­vier.ri­[email protected]­tre­france.com

CO­li­vier Ri­chard réé par voie de fu­sion il y a qua­si­ment un an, le 1er jan­vier 2018, l’Of­fice de tou­risme de Pui­sayeFor­terre entre dans une nou­velle phase. Celle des pro­jets et du dé­ve­lop­pe­ment de sa marque, « La Pui­saye a du gé­nie », à tra­vers une sé­rie d’ac­tions. Chris­tine Gau­tron­Ber­rouet, di­rec­trice, a dé­voi­lé, jeu­di, les orien­ta­tions stra­té­giques de la struc­ture pour les quatre pro­chaines an­nées.

1 Ani­mer le ré­seau des pro­fes­sion­nels du tou­risme.

Il s’agit d’abord de col­lec­ter et de qua­li­fier l’in­for­ma­tion tou­ris­tique « pour aug­men­ter la vi­si­bi­li­té de l’offre ». Un sys­tème d’in­for­ma­tion tou­ris­tique va être dé­ployé. L’of­fice ga­ran­ti­ra la sai­sie et la mise à jour des in­for­ma­tions, ac­com­pa­gne­ra les ac­teurs pri­vés dans la sai­sie des don­nées et qua­li­fie­ra les don­nées « pour une mon­tée en gamme de l’offre ».

Il s’agit aus­si d’ac­croître le ni­veau de qua­li­té de l’offre tou­ris­tique, no­tam­ment avec des la­bels, « pour ré­pondre aux nou­velles exi­gences des consom­ma­teurs ». Exemple : dé­ve­lop­per sur le ter­ri­toire le la­bel Chambre d’hôtes ré­fé­rence.

L’of­fice en­tend se po­si­tion­ner

AN­NI­VER­SAIRE.

comme « un vé­ri­table in­ter­lo­cu­teur » des pres­ta­taires, en met­tant à leur dis­po­si­tion des ou­tils d’ani­ma­tions et en leur pro­po­sant des ate­liers. Deux thèmes d’ate­liers se dé­tachent : le nu­mé­rique et le dé­ve­lop­pe­ment du­rable.

2 Com­mu­ni­quer au­près du grand public.

Le pre­mier axe de tra­vail est de « mon­ter en gamme la marque du ter­ri­toire ». Trois ac­tions sont pré­vues : créer une « bibliothèque de conte­nus » (images, textes…) et les pro­po­ser aux pro­fes­sion­nels du tou­risme « pour abou­tir à un lan­gage com­mun de scé­na­ri­sa­ tion du ter­ri­toire » ; faire connaître la marque au­près des ha­bi­tants du ter­ri­toire, avec des pro­duits dé­ri­vés, une jour­née de la marque ou bien en­core une mas­cotte ; me­ner des opé­ra­tions de street­mar­ke­ting en Bour­gogne Franche­Com­té et dans les villes des dé­par­te­ments li­mi­trophes.

Un autre axe consis­te­ra à pro­mou­voir, au­près du grand public, les fi­lières d’excellence. À com­men­cer par le pa­tri­moine et la culture. L’of­fice va adhé­rer au col­lec­tif pa­tri­moine du Co­mi­té ré­gio­nal du tou­risme « pour ga­gner en vi­si­bi­li­té », étu­dier la pos­si­bi­li­té d’en­trer dans le dis­po­si­tif Pays d’Art et d’his­toire, et de­vrait créer un cir­cuit des vil­lages poyau­dins bé­né­fi­ciant d’un la­bel. Pour la fi­lière ar­ti­sa­nat d’art et pro­duits du ter­roir, l’of­fice pré­voit de créer des « ou­tils de pro­mo­tion print et/ou web spé­ci­fiques sur le thème de l’art », des pa­niers de pro­duits lo­caux et/ou de proxi­mi­té pour les tou­ristes et les ha­bi­tants, et de re­con­duire la jour­née Fan­tas­tic Pic­nic « sous l’angle des pro­duits lo­caux et de la mo­bi­li­té douce ». Pour la fi­lière loi­sirs, l’OT va plan­cher sur des iti­né­raires de dé­cou­verte d’es­paces

na­tu­rels au­tour de spé­ci­fi­ci­tés lo­cales (ocre, trognes, mares) et co­construire des ou­tils de pro­mo­tion de la voie douce le long du ca­nal de Briare. 3 Com­mer­cia­li­ser et mettre en

marché. L’of­fice de tou­risme veut être « ap­por­teur d’af­faires » au­près des pro­fes­sion­nels du tou­risme. Il va re­cen­ser les offres sèches (pres­ta­tions uniques/in­di­vi­duelles), ré­ser­vables en ligne, et mettre en place un wid­get pour aug­men­ter leur vi­si­bi­li­té. Il va éga­le­ment s’ap­puyer sur les ca­naux de dis­tri­bu­tion exis­tants pour pro­po­ser des offres tou­ris­tiques pa­cka­gées.Struc­tu­rer 4 l’of­fice de tou­risme. L’of­fice de tou­risme sou­haite ana­ly­ser « les nou­veaux com­por­te­ments de la clien­tèle, pour ap­por­ter des so­lu­tions d’ac­cueil ap­pro­priées ». Ce­la pas­se­ra par l’écri­ture d’un Sché­ma d’ac­cueil et de dif­fu­sion de l’in­for­ma­tion (SA­DI), pre­nant en compte les tech­no­lo­gies nu­mé­riques, les ho­raires d’ou­ver­ture, les ac­tions de dé­ve­lop­pe­ment, etc. Le bu­reau sou­haite aus­si clas­ser l’of­fice de tou­risme et l’en­ga­ger dans une dé­marche qua­li­té, en ex­terne comme en in­terne.

En­fin, plu­sieurs ac­tions vont être lan­cées pour amé­lio­rer la dif­fu­sion de l’in­for­ma­tion : un pro­gramme an­nuel d’édi­tions, une po­li­tique mar­ke­ting « ci­blée par marché », une large stra­té­gie nu­mé­rique (in­cluant les in­fluen­ceurs, l’e­ré­pu­ta­tion, les ap­plis pour mo­bile…) et de nou­veau ou­tils de com­mu­ni­ca­tion, comme une chaîne d’in­for­ma­tion tou­ris­tique.

PHOTO O. R.

L’of­fice de tou­risme de Pui­saye-For­terre a souf­flé sa pre­mière bou­gie, jeu­di, avec quelques jours d’avance, et a pré­sen­té ses orien­ta­tions stra­té­giques pour les quatre pro­chaines an­nées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.