Le por­tage de re­pas veut se re­lan­cer

L’as­so­cia­tion qui s’oc­cupe de ce ser­vice a en­re­gis­tré une baisse d’un quart de son ac­ti­vi­té

L'Yonne Républicaine (Sénonais) - - Avallonnais Vie Locale -

Pour re­lan­cer son ac­ti­vi­té et mieux se faire connaître, l’as­so­cia­tion qui as­sure de­puis vingt-six ans la li­vrai­son de re­pas chez les per­sonnes âgées ou em­pê­chées, pro­pose un es­sai gra­tuit de quatre re­pas.

«Ce ser­vice ou­vert à tous pro­pose des re­pas com­plets amé­lio­rés au fil du temps, tant en qua­li­té qu’en quan­ti­té, et concoc­tés par un cui­si­nier de la mai­son de re­traite, en de­mi­poste au ser­vice de l’as­so­cia­tion, ex­plique Alain Cha­plot, le pré­sident de l’as­so­cia­tion de por­tage de re­pas à do­mi­cile et maire de l’Is­le­sur­Se­rein. Elle est in­dé­pen­dante, gé­rée par des re­pré­sen­tants des deux anciens can­tons de l’Is­le­sur­Se­rein et Guillon, sec­teurs où elle in­ter­vient ain­si que quelques vil­lages li­mi­trophes. »

Trois li­vrai­sons par se­maine

Trois li­vrai­sons sont as­su­rées par se­maine (le lun­di pour deux jours, le mer­cre­di pour deux jours et le ven­dre­di pour trois jours) par deux sa­la­riées à mi­temps. Si ha­bi­tuelle­ ment elle pro­pose une qua­ran­taine de re­pas par li­vrai­son, une moyenne sa­tis­fai­sante pour as­su­rer son bon fonc­tion­ne­ment, ac­tuel­le­ment, avec dix re­pas de moins, la struc­ture connaît une perte de vi­tesse. En cause, des dé­parts en mai­son de re­traite, des dé­cès mais aus­si un manque de com­mu­ni­ ca­tion d’où l’offre d’un es­sai gra­tuit.

« L’idée a été pro­po­sée par Michel Sti­si, le di­rec­teur de l’Eh­pad, qui fe­ra ca­deau de quelques re­pas que nous li­vre­rons gra­tui­te­ment. » Une belle co­hé­sion entre les deux struc­tures qui fonc­tionne aus­si avec le Foyer d’adultes han­di­ca­pés. « Notre vé­hi­cule de fonc­tion étant ac­ tuel­le­ment hors ser­vice, le foyer nous a mis à dis­po­si­tion une four­gon­nette ré­fri­gé­rée, le temps de trou­ver une solution financière pour faire ré­pa­rer la nôtre. »

Un ou­til de lutte contre l’iso­le­ment

Pour Syl­vie et Fa­bienne, les deux em­ployées, leur ac­ti­vi­té se teinte sou­vent d’une mis­sion so­ciale. Trois fois par se­maine, elles sillonnent la cam­pagne sur 110 km, toute l’an­née et par tous les temps. Il est même ar­ri­vé que le pré­sident en per­sonne leur ap­porte son aide en pé­riode d’en­nei­ge­ment. Plus qu’un de­voir, une évi­dence pour l’élu qui, en tant que tel, est ani­mé par la vo­lon­té d’as­su­rer et de pé­ren­ni­ser sur­tout, ce ser­vice pu­blic es­sen­tiel, mais aus­si un ou­til de lutte contre l’iso­le­ment qui de­vient un le­vier im­por­tant du main­tien à do­mi­cile, vé­ri­table en­jeu de so­cié­té.

Les deux jeunes femmes sont tou­jours at­ten­dues et ac­cueillies avec des sou­rires. « Il faut dire qu’en ve­nant leur ap­por­ter à man­ger, nous avons le bon rôle ! Mais nous pre­nons le temps aus­si de dis­cu­ter, d’écou­ter. Nous sommes leur rayon de so­leil et par­fois les seules per­sonnes qu’elles ver­ront dans la jour­née. Un tel ser­vice doit conti­nuer sur­tout pour les per­sonnes qui en ont be­soin. »

Contact. Tél. : 03.86.33.80.74. Mail : mai­rie-isle-sur-se­rein@wa­na­doo.fr.

LI­VRAI­SON. Trois fois par se­maine, Syl­vie et Fa­bienne (à gauche) sillonnent la cam­pagne sur 110 km, par tous les temps.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.