Le conseil mu­ni­ci­pal a évo­qué la pour­suite du chan­tier de la mai­rie

L'Yonne Républicaine (Sénonais) - - Sénonais Vie Locale -

Le conseil mu­ni­ci­pal de Saint­Mau­rice­aux­Ri­chesHommes s’est réuni jeu­di soir, no­tam­ment afin de faire le point sur l’évo­lu­tion du chan­tier de ré­no­va­tion de la mai­rie.

Tra­vaux de ré­no­va­tion. « Pré­vue ini­tia­le­ment fin dé­cembre, la res­tau­ra­tion de­vrait être ache­vée en jan­vier 2019 », a es­ti­mé le maire, Fran­cis Prin. La fin du chan­tier pour­rait être ain­si en­vi­sa­gée en même temps que la pré­sen­ta­tion des voeux du maire, fixée au 26 jan­vier pro­chain.

La maî­trise d’oeuvre a été confiée à l’en­tre­prise sé­no­naise ID RE­MO et Jacques Re­non est l’ar­chi­tecte dé­si­gné pour suivre les tra­vaux. Le coût glo­bal de la ré­no­va­tion est de 180.831 eu­ros, au­to­fi­nan­cés par la com­mune ; sans le lot n° 8. Ce lot concerne l’amé­na­ge­ment avant de la mai­rie, avec la dé­mo­li­tion du mur ex­té­rieur et la pose de trot­toirs, dont le coût est éva­lué à 16.634 eu­ros.

S’agis­sant des rampes d’ac­cès à l’école et à la gar­de­rie, l’as­sem­blée s’est pro­non­cée en fa­veur de l’en­tre­prise Ber­nis pour 5.478 eu­ros.

Orien­ta­tions bud­gé­taires. Se­lon Fran­cis Prin, « l’an pro­chain, la prio­ri­té se­ra don­née aux tra­vaux de la mai­rie y com­pris les amé­na­ge­ments in­té­rieurs ». Le conseil a aus­si ap­prou­vé le pro­jet d’ins­tal­la­tion d’une clô­ture de­vant l’école ain­si que les tra­vaux d’ac­ces­si­bi­li­té aux bâ­ti­ments com­mu­naux. Ceux des toi­lettes de la salle po­ly­va­lente, et la mise en place d’un dis­po­si­tif d’éclai­rage à l’église pa­rois­siale dont il convien­dra de ren­for­cer un contre­fort ex­té­rieur pla­cé à l’ar­rière du sanc­tuaire.

Pa­tri­moine. Fran­cis Prin a rap­pe­lé le legs ré­cent par Hé­lène Cour­tois de sa pro­prié­té, ve­nant en­ri­chir le pa­tri­moine de la com­mune. Une dis­cus­sion s’est alors en­ga­gée entre les élus qui se­raient plu­tôt fa­vo­rables à la ces­sion des im­meubles Cour­tois et de la Poste sa­chant que leur en­tre­tien se ré­vé­le­rait trop oné­reux.

Ques­tions di­verses. Au cours de la séance, le conseil a étu­dié la pos­si­bi­li­té d’une re­lance de la bou­lan­ge­rie et fixé la date du re­pas des Aî­nés au 14 dé­cembre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.