Abé­cé­daire hu­mo­ris­tique tout sa­voir sur le cham­pagne

Méthode 80 - 20 - - PARIS - NEW YORK -

Mixo­lo­gie, voi­ci quelques re­cettes de cock­tail clas­sique à base de cham­pagne, pour ac­com­pa­gner votre soi­rée du 31.

CHAM­PAGNE COKTAIL, dans un verre à cham­pagne, ver­sé sur un quart de sucre im­bi­bé d’An­gus­tu­ra bit­ter, un trait de co­gnac et com­plé­ter avec du cham­pagne. Dé­co­rer avec un zest d’orange.

BARBOTTAGE, au sha­ker, 1/10 de si­rop de gre­na­dine, 3/10 de jus de ci­tron et 6/10 de jus d’orange. Frap­per et ver­ser dans un verre à cham­pagne et com­plé­ter avec ce­lui-ci. BELLINI, dans un verre à cham­pagne, ver­ser 4 cl de nec­tar ou cou­lis de pêche et com­plé­ter avec du cham­pagne.

MOJITO ROYAL, dans un tum­bler, pi­ler quelques feuilles de menthe avec du sucre, rem­plir de glace puis ver­ser, le jus d’un ci­tron vert, 4 cl de rhum cu­bain et 1 trait d’an­gus­tu­ra bit­ter. Ter­mi­ner avec du cham­pagne et re­muer. Dé­co­rer avec une tranche de ci­tron vert et de la menthe fraîche.

PICK ME UP, au sha­ker, 1/10 de gre­na­dine, 4/10 de jus d’orange et 5/10 de co­gnac. Frap­per, ver­ser dans une flute et com­plé­ter avec du cham­pagne.

Pla­co­mu­so­phile, c’est ain­si que l’on nomme ceux qui col­lec­tionnent les cap­sules po­sées sur les bou­chons de cham­pagne. Dans le jar­gon cham­pe­nois on les ap­pelle «les plaques de mu­se­let «. Le «mu­se­let « étant la pièce de fil de fer qui re­tient le bouchon sur la bou­teille. Mis­sion, pla­cer le mot pla­co­mu­so­phile lors de votre dî­ner du ré­veillon ….

Ap­pert ni­co­las, in­ven­teur fran­çais, dé­couvre en chauf­fant des ali­ments dans un ré­ci­pient her­mé­ti­que­ment clos que le pro­duit se conserve in­dé­fi­ni­ment; l’ap­per­ti­sa­tion était née, et ses pre­mières conserves, furent, en bon Cham­pe­nois, ef­fec­tuées dans des bou­teilles de vin de Cham­pagne qu’il trou­vait très belles.

G ua­de­loupe et Mar­ti­nique font par­tie des plus gros im­por­ta­teurs de Cham­pagne au monde. Les deux îles fran­çaises sont ain­si dans le top 5 des pays im­por­ta­teur de cham­pagne dans la Zone Amé­rique. La bois­son pé­tillante se­rait-elle en passe de dé­trô­ner le rhum ….

Na­bu­cho­do­no­saor, est l’un des noms des bou­teilles de cham­pagne, sa conte­nance est de 15 l soit 20 bou­teilles. Les autres bou­teilles ont par­fois aus­si des noms pit­to­resques, le je­ro­boam (3 litres ou 4 bou­teilles) le re­ho­boam (4,5 litres ou 6 bou­teilles) ma­thu­sa­lem (6 litres ou 8 bou­teilles) le sal­ma­na­sar (9 litres ou 12 bou­teilles) le bal­tha­zar (12 litres ou 16 bou­teilles) le sa­lo­mon (18 litres ou 24 bou­teilles) sou­ve­rain (26,25 litres ou 35 bou­teilles) pri­mat (27 litres ou 36 bou­teilles) le mi­das ou le mel­chi­ze­dec (30 litres ou 40 bou­teilles).

Em­preinte, le sein de la reine Ma­riean­toi­nette au­rait ser­vi se­lon la lé­gende de moule pour créer la forme de la coupe de cham­pagne. Mal­heu­reu­se­ment au­cune in­for­ma­tion dis­po­nible sur la créa­tion de la flute …. Cette ten­dance reste d’ac­tua­li­té car le man­ne­quin Kate Moss a prê­té son sein à une sculp­teuse pour la créa­tion d’une coupe de cham­pagne en édi­tion li­mi­tée uti­li­sée dans des res­tau­rants chics de Londres.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.