Les ac­cés­soires sont-ils in­dis­pen­sables ?

Méthode 80 - 20 - - BUZZ DU MOMENT - Edi­to By East­pack

Quelle que soit la sai­son, par­faire son look avec quelques ac­ces­soires se ré­vèle être ju­di­cieux. Ils sont des com­plé­ments in­dis­pen­sables pour su­bli­mer une te­nue, de la plus ba­sique à la plus so­phis­ti­quée, et mettre en va­leur les atouts, cô­té fé­mi­nin comme mas­cu­lin.

Bien en­ten­du, il existe une mul­ti­tude d’ac­ces­soires. Si cer­tains per­mettent d’af­fir­mer le look, d’autres ont par­fois vo­ca­tion à être utiles, mais aus­si sym­bo­liques. Tout comme pour les vê­te­ments, l’es­sen­tiel est de ne pas en faire trop. Por­ter une de­mi-dou­zaine d’ac­ces­soires risque de rompre le charme, l’élé­gance se re­mar­quant avant tout par la sub­ti­li­té.

Les lu­nettes de so­leil

Été comme hi­ver, elles sont in­con­tour­nables. Si leur rôle pre­mier est de pro­té­ger vos yeux en fil­trant les rayons UV, au­tant qu’elles soient éga­le­ment confor­tables et qu’elles mettent votre vi­sage en va­leur.

Le sac à main

In­dis­pen­sable à tout mo­ment, le sac à main est l’un de nos plus fi­dèles ac­ces­soires de mode. En ban­dou­lière, por­té à la main, de style be­sace ou car­table, en cuir ou en tis­su, le sac à main se dé­cline à l’in­fi­ni.

Il est néan­moins la touche de cou­leur de votre look, il est donc pré­fé­rable de l’adap­ter à votre mor­pho­lo­gie pour ne pas faire de fausses notes. Par exemple, les femmes de pe­tite taille évi­te­ront les modèles trop vo­lu­mi­neux qui ont ten­dance à sus­ci­ter des pro­por­tions peu har­mo­nieuses avec leur phy­sique.

La coque de smart­phone

Ac­ces­soire ul­time, gad­get pré­fé­ré de nom­breuses femmes, la coque d’un smart­phone rime au­jourd’hui avec mode. Ul­tra chic ou ba­sique, elle ne sert plus seu­le­ment à pro­té­ger le té­lé­phone, mais aus­si à le per­son­na­li­ser en le trans­for­mant en ob­jet fa­shion. L’époque des simples coques se dé­cli­nant en une cou­leur unique est ré­vo­lue, la coque fan­tai­sie pour smart­phone rem­porte un franc suc­cès.

Les ac­ces­soires ne sont pas ré­ser­vés qu’aux femmes : ils ont aus­si le vent en poupe cô­té mas­cu­lin ! Alors que les pos­si­bi­li­tés sty­lis­tiques sont par­fois plus li­mi­tées chez les hommes, les ac­ces­soires ont ain­si une large place à prendre pour amé­lio­rer une te­nue un peu trop simple ou fade.

La montre

Elle est sans au­cun doute l’un des ac­ces­soires phares pour tous les hommes. Mais at­ten­tion à bien la choi­sir. Son rôle ne consiste pas à fi­na­li­ser une te­nue, mais bien au contraire à s’in­té­grer par­fai­te­ment au look.

Qu’elle soit au­to­ma­tique ou dite à quartz, haut de gamme ou non, elle per­met d’af­fir­mer sa per­son­na­li­té avec un brin d’ori­gi­na­li­té. C’est en fait le pe­tit dé­tail qui fait toute la dif­fé­rence. Pour vous ai­der à faire votre choix, des sites en ligne comme ce­lui-ci vous ap­portent leurs conseils pour vous gui­der dans votre achat d’une montre.

La cein­ture

Ac­ces­soire qui tra­verse les siècles, la cein­ture a en fait un double usage : c’est à la fois un ob­jet pra­tique, mais aus­si un élé­ment de mode. Qu’elle soit for­melle ou casual, la cein­ture s’adapte à tous les looks, aus­si bien les plus chics que les plus dé­con­trac­tés. On veille gé­né­ra­le­ment à l’ori­gi­na­li­té de sa boucle, que la cein­ture soit en cuir ou dans une autre ma­tière, ain­si qu’à la qua­li­té des fi­ni­tions.

Le por­te­feuille

Ca­ché le plus sou­vent au fond d’une poche ou d’un sac, le por­te­feuille com­plète par­fai­te­ment le style. Inu­tile d’op­ter pour un mo­dèle taille XXL, puisque la plu­part du temps n’y sont ran­gés qu’une carte ban­caire, un ou deux billets de banque et la carte d’identité, voire éven­tuel­le­ment quelques cartes de vi­site.

Une bat­te­rie de se­cours

Pour don­ner une deuxième voire troi­sième vie à votre por­table, iPad ou tout autre ac­ces­soire élec­tro­nique, la bat­te­rie por­table est un ac­ces­soire qui pour­ra vous sau­ver à plu­sieurs re­prises (en at­ten­dant le coup de fil de votre fu­tur em­ployeur par exemple). Elles se sont lar­ge­ment dé­mo­cra­ti­sées et les prix sont main­te­nant re­la­ti­ve­ment at­trac­tifs, il faut en pro­fi­ter !

12 – Le Sa­von du Dr Bron­ner

Ce pe­tit sa­von est l’arme ul­time des voya­geurs pré­oc­cu­pés par leur pro­pre­té en va­drouille. En ef­fet, il sait tout faire, et de ma­nière ef­fi­cace. Avec lui, on peut se la­ver le corps, les che­veux, on peut s’en ser­vir comme mousse a ra­ser, comme den­ti­frice [ça, on n’a pas osé le ten­ter…], comme dé­odo­rant et il per­met en­fin de la­ver vos ha­bits. Gé­nial je vous dis. Le tout est 100 % na­tu­rel et bio­dé­gra­dable et ce­rise sur le gâ­teau, peut être em­por­té en toute sé­ré­ni­té dans vos ba­gages à main en avion [c’est un format so­lide].

13 – Le Baume du tigre

Pour la par­tie mé­di­ci­nale, vous vous de­vez d’em­por­ter le pro­duit mi­ra­cu­leux qu’est le Baume du tigre. Il s’agit d’un on­guent qui sert à gué­rir qua­si­ment tous les maux : du mal de crâne au mal de dos en pas­sant par les dou­leurs ar­ti­cu­laires et autres in­flam­ma­tions, dé­buts de rhumes et même pi­qures de moustiques. En gros, il est pra­tique dans la qua­si-to­ta­li­té des pe­tits bo­bos aux­quels est conti­nuel­le­ment confron­té le back­pa­cker. Il est en plus très éco­no­mique, un pot vous du­rant fa­ci­le­ment un voyage de plu­sieurs mois !

14 – Moon cup [pour nos amies les voya­geuses]

Ce­lui-ci, on l’avoue tout de suite, nous ne l’avons pas tes­té par nous même ! De quoi s’agit-il ? D’une coupe mens­truelle en si­li­cone réuti­li­sable à cha­cune de vos règles men­suelles. De nom­breuses voya­geuses l’ont adop­tée pour son cô­té hy­gié­nique, mais aus­si parce que ça devient vite très ren­table et bien plus éco­lo­gique que les tam­pons et autres ser­viettes. Beau­coup sont celles qui l’uti­lisent aus­si au quo­ti­dien. Le conseil qu’on a le plus sou­vent en­ten­du : es­sayez quelques mois avant le voyage pour s’ha­bi­tuer à l’ob­jet et aux ma­ni­pu­la­tions as­so­ciées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.