LES STARS MANGENT BIO

Méthode 80 - 20 - - AVIS TRANCHÉ -

Les people ne sont pas tou­jours des modèles à suivre. Leur quo­ti­dien ul­tra-mé­dia­ti­sé et mé­ga­lo peut

par­fois for­te­ment aga­cer. Fort heu­reu­se­ment, cer­taines stars uti­lisent leur po­pu­la­ri­té pour dif­fu­ser des idées qui leur tiennent à coeur, comme l’agri­cul­ture et l’ali­men­ta­tion bio. Pré­sen­ta­tion de ces ve­ry

bio-ti­ful people.

Dif­fi­cile de dis­tin­guer actes de com­mu­ni­ca­tion et vé­ri­tables convic­tions. Il y a ceux qui y croient un peu, mais qui n’en parlent ja­mais. Ceux qui en parlent mais qui n’agissent pas du tout. En­fin, il y a les convain­cus, qui re­flètent leur pen­sée dans leurs actes. Bio a la Une fait le point.

Une mi­li­tante des plus gla­mour

L’en­ga­ge­ment de la somp­tueuse Ma­rion Co­tillard va bien au-delà de son ali­men­ta­tion bio. Au­près de l’or­ga­ni­sa­tion éco­lo­giste Green­peace de­puis 2011, elle af­firme que c’est dès l’en­fance qu’elle s’est prise de pas­sion pour l’éco­lo­gie. Des coups de co­lère sains, la di­va os­ca­ri­sée en a pous­sé ! Dans une in­ter­view don­née à Elle en 2009, la mi­li­tante dé­cla­rait : « Je fais tous les pe­tits gestes que cha­cun connaît main­te­nant, sur l’eau, les pou­belles, les achats res­pon­sables. Et quand j’en­tends quel­qu’un dire : « Il fau­drait faire ce­ci, mais je n’y pense ja­mais », je trouve ça... cri­mi­nel. » OGM, ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique, monde de la fi­nance, pes­ti­cides, pol­lu­tions ma­rines… Tout y passe, et tant pis s’il y a de la casse !

Le po­ta­ger le plus in­fluent au monde

On se sou­vient en 2009 de cette image dif­fu­sée à la té­lé­vi­sion : Mi­chelle Oba­ma, ci­ré rouge et bottes en ca­ou­tchouc s’age­nouille bêche à la main pour faire quelques plan­ta­tions. C’était lors de l’inau­gu­ra­tion du jar­din bio de la Mai­son blanche. Un po­ta­ger de 100 m2 dont les ré­coltes ont acha­lan­dé la cui­sine de la Mai­son pré­si­den­tielle mais aus­si les soupes po­pu­laires ser­vies aux SDF. L’ini­tia­tive très mé­dia­tique avait sus­ci­té l’in­quié­tude – ou la co­lère - de la firme bio­tech­no­lo­gique Mon­san­to, qui s’était per­mise d’en­voyer un cour­rier à la First la­dy, lui re­pro­chant de don­ner aux consom­ma­teurs une mau­vaise image de l’agri­cul­ture « conven­tion­nelle », dont les pro­duits se­raient « sains, sa­vou­reux et plus éco­no­mique ».

Certes, le geste de Mi­chelle Oba­ma était sym­bo­lique. Mais cette ini­tia­tive a per­mis de sen­si­bi­li­ser les Amé­ri­cains à une hy­giène de vie plus saine et on com­prend com­bien elle était au­da­cieuse quand ont voit ce genre de ré­ac­tions …

Bio et sur­tout VEGETARIENNE !

Stel­la Mc Cart­ney, fille du cé­lèbre Beatles, est une fa­shio­nis­ta qui se dé­marque. Et pour cause, la sty­liste bri­tan­nique a gran­di dans une ferme bio, en­tou­rée de na­ture et d’ani­maux. Du coup, dans ses créa­tions de mode, elle n’em­ploie ni four­rure ni cuir, as­su­mant tout à fait son cô­té Bri­gitte Bar­dot. « En tant que créa­trice, j’aime tra­vailler avec des tis­sus ne fai­sant pas cou­ler de sang. C’est pour­quoi j’évite toutes les peaux ani­males », a ain­si dé­cla­ré Stel­la dans une vidéo co­réa­li­sée en fé­vrier 2012 avec l’association PETA.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.