Em­ma Stone à l’hon­neur

Méthode 80 - 20 - - NEWS -

C’est suf­fi­sam­ment rare pour mé­ri­ter d’être si­gna­lé : si, dans son nou­veau film, La Fa­vo­rite (en salles le 6 fé­vrier 2019), Em­ma Stone dé­voile sa poi­trine, ce n’est pas parce que le réa­li­sa­teur, Yor­gos Lan­thi­mos, le lui a de­man­dé mais une «trou­vaille» de sa part. Dans ce drame his­to­rique (on est au dé­but du XVIIIe siècle), Em­ma in­carne Abi­gail Ma­sham, une jeune femme dont l’ar­ri­vée au sein de la cour de la fra­gile reine Anne d’An­gle­terre (Oli­via Col­man) me­nace la re­la­tion entre cette der­nière et l’in­fluente Sa­rah Chur­chill (Ra­chel Weisz), cou­sine d’Abi­gail. S’ins­taure alors un tri­angle amou­reux fé­mi­nin...

Pe­tit spoi­ler, dans une scène du film, Sa­rah dé­couvre Abi­gail au lit avec la reine Anne... et c’est là que l’ac­trice a dé­ci­dé d’im­pro­vi­ser, quitte à cho­quer et le met­teur en scène et sa par­te­naire. Car pour la pre­mière fois de sa car­rière, Em­ma Stone a vou­lu mon­trer ses seins à l’écran. Elle ex­plique pour­quoi.

«J’étais en­rou­lée dans un drap, nous étions en train de tour­ner la scène et de faire plu­sieurs prises, quand j’ai lan­cé, ‘est-ce que, s’il vous plaît, je peux me mettre nue

?’, a ra­con­té Em­ma Stone au Hol­ly­wood Re­por­ter. Je me suis dit que ce­la al­lait per­mettre à Sa­rah de voir que je n’étais pas ha­billée sous le drap. Oli­via a dit : ‘Non, ne fais pas ça !’Yor­gos m’a de­man­dé : ‘Es-tu sûre que c’est ce que tu veux faire ?’ Et je lui suis ré­pon­du ‘Ab­so­lu­ment.’ J’ai choi­si de le faire. Pour moi, ça a du sens. C’est une ma­nière pour Abi­gail de faire un doigt d’hon­neur à Sa­rah.»

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.