GRAND PRIX DE L’HÉ­ROÏNE 2019

AVEC LE SOU­TIEN DE

Madame Figaro - - Culture -

Voi­ci les trois pre­miers titres sé­lec­tion­nés pour notre prix, qui se­ra dé­cer­né en juin. Faites par­tie de notre ju­ry en nous en­voyant quelques lignes sur vos goûts de lec­trice à :

Grand Prix Ma­dame Fi­ga­ro, 14, bou­le­vard Hauss­mann, 75009 Pa­ris ou sur grand­prix­he­roine@le­fi­ga­ro.fr

SALINA. LES TROIS EXILS,

de LAURENT GAU­DÉ

D’abord une pièce de théâtre, Salina est de­ve­nu un ro­man, ce­lui d’une femme de larmes et de flamme, mère de trois fils, qui croyait à l’amour. Éter­nelle étran­gère que l’on vou­lait sou­mise, elle vi­vra pour se ven­ger, en hé­roïne lu­mi­neuse, en­tière et tra­gique. Édi­tions Actes Sud, 160 p., 16,80 €.

LA VRAIE VIE,

d’ADE­LINE DIEU­DON­NÉ

Un pa­villon et, plus loin, une fo­rêt de conte de fées, pro­messe de troubles. Et puis il y a le père chas­seur, violent, la mère ef­fa­cée, Gilles, le fils dont l’es­prit dé­rape, et la fille aî­née (la nar­ra­trice), qui va se battre pour gar­der le cap, pour construire un fu­tur meilleur, une vraie vie. In­tui­tive, in­tel­li­gente, at­ta­chante, elle rend lu­mi­neux ce pre­mier ro­man sau­vage et cruel. Édi­tions L’Ico­no­claste, 270 p., 17 €.

MUN­KEY DIA­RIES,

de JANE BIR­KIN

On croyait tout sa­voir de Jane… On igno­rait qu’un pe­tit singe ga­gné dans une tom­bo­la était le confi­dent de son jour­nal in­time. Le voi­ci, ce jour­nal. Ses pen­sées de 1961 à 1982, ses bon­heurs et ses gouffres sombres, le Swin­ging Lon­don, le ci­né­ma, les chan­sons, les amours, les désa­mours… Et on rit et on pleure avec J. B. Édi­tions Fayard, 352 p., 22,50 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.