Confi­den­tiel : Aman­da Sthers.

Madame Figaro - - Sommaire/madame - PAR MARILYNE LETERTRE / ILLUS­TRA­TION MARC-ANTOINE COU­LON

APRÈS JE VAIS TE

MAN­QUER ET MA­DAME, ELLE RÉA­LISE HOLY LANDS, ADAP­TÉ DE SON RO­MAN LES TERRES SAINTES.

Le prin­ci­pal trait de votre ca­rac­tère ?

Le cou­rage. Je n’ac­cepte pas que quelque chose soit im­pos­sible.

Ce­lui dont vous êtes le moins fière ?

L’in­sa­tis­fac­tion, qui m’em­pêche par­fois de pro­fi­ter plei­ne­ment.

Ce que vous dé­tes­tez chez les autres ?

Je n’ai au­cun mé­pris pour l’échec, mais je ne com­prends pas qu’on passe à cô­té de sa vie par peur d’es­sayer.

Votre geste éco­lo ?

Le co­voi­tu­rage pour l’école, un po­ta­ger dans mon jar­din, les sacs réuti­li­sables…

Votre de­vise ?

L’ami­tié au-des­sus de tout. Sur une île dé­serte, qu’em­por­te­riez-vous ?

Un ca­hier et un sty­lo.

Les trois ba­siques de votre dres­sing ?

Un jean, une veste noire, des Stan Smith.

Le cas­ting d’un dî­ner idéal ?

Lar­ry Da­vid, de ma sé­rie pré­fé­rée, Lar­ry et son nom­bril, Ein­stein, mes en­fants, Zach Braff, Co­co Cha­nel, Ma­rie Cu­rie et mon amie Alexan­dra. Le ca­deau que vous of­frez sou­vent ?

Moi j’at­tends, de Da­vide Ca­li et Serge Bloch. Un livre pour en­fants et adultes, qui ra­conte une vie.

Une mu­sique dans votre vie ?

Fo­re­ver Young, d’Al­pha­ville. Elle me gal­va­nise et a ac­com­pa­gné des mo­ments-clés de ma vie.

Le livre qui vous ac­com­pagne ?

Ceux de mes amis Da­vid Foen­ki­nos et Flo­rian Zel­ler. Nous sommes les pre­miers lec­teurs des livres des uns et des autres. Pour­quoi avoir adap­té Les Terres saintes ?

C’est le ro­man dont on me parle le plus. L’his­toire de cette fa­mille dys­fonc­tion­nelle est as­sez uni­ver­selle pour don­ner en­vie de se rap­pro­cher ou de se ré­con­ci­lier avec ses proches. Com­ment était né ce per­son­nage d’éle­veur de porcs en Is­raël, joué par James Caan ? J’avais lu dans Le Monde

di­plo­ma­tique un ar­ticle qui ra­con­tait que là-bas on éle­vait des co­chons sur des plan­chers sur­éle­vés. Dans ce dé­tail, il y a pour moi toute la poé­sie et toute l’ab­sur­di­té de ce pays.

Une ren­contre qui vous a mar­quée ?

L’édi­teur Jean-Marc Ro­berts : il a été le pre­mier à me ré­pondre quand je lui en­voyai mes textes à 15 ans. Il a fi­ni par me pu­blier. J’écris en­core pour l’im­pres­sion­ner. Il me manque ter­ri­ble­ment.

Un hé­ros d’en­fance ?

Pao­lo Mal­di­ni, un joueur du Mi­lan AC, que je trou­vais très beau. Une mode qui vous agace ?

Le cy­nisme et l’in­ci­vi­li­té, trop pré­sents en France.

Une ville qui vous res­semble ?

Rome. Je n’ex­clus pas d’y fi­nir mes jours.

Votre ma­de­leine de Proust ?

L’odeur du cuir chauf­fé par le so­leil de notre vieille Peu­geot, les jours d’été, en Is­raël.

« Holy Lands », d’Aman­da Sthers, avec James Caan, Tom Hol­lan­der, Ro­san­na Ar­quette… Sor­tie le 16 jan­vier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.