L’ÉROS-THANATOS de Phi­lippe Bes­son

Madame Figaro - - Culture/livres -

Il suf­fit d’un re­gard, au dé­tour d’un cou­loir de la fac de droit à Bor­deaux, d’une étin­celle, d’un je-ne-sais-quoi pour que la vie de Phi­lippe Bes­son s’illu­mine. Il a quit­té ses pa­rents, il a 22 ans et il ren­contre Paul, un cer­tain Paul Dar­ri­grand. Paul est ma­rié, et dé­bute alors le temps des se­crets. C’est une his­toire de peaux qui se frôlent, de corps qui se heurtent, de coeurs qui battent la cha­made. Un amant, une pas­sion, un souffle comme chez Du­ras (sans ja­mais imi­ter), des zones d’ombre, des dé­am­bu­la­tions dans la ville comme chez Mo­dia­no (sans ja­mais imi­ter). Et puis ar­rive cette sale his­toire de pla­quettes, d’une coa­gu­la­tion in­cer­taine, le temps de l’hô­pi­tal et de la sé­pa­ra­tion. Il reste la voix, le té­lé­phone, d’autres se­crets. Thanatos frôle Éros, en­core et en­core… Un ré­cit entre pas­sion et mé­lan­co­lie, une his­toire vraie qui ré­vèle aus­si quelques se­crets de fa­bri­ca­tion des autres ro­mans de Phi­lippe Bes­son, qui se met à nu avec une émou­vante pu­deur. B. B.

Un cer­tain Paul Dar­ri­grand, de Phi­lippe Bes­son, Édi­tions Jul­liard, 210 p., 19 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.