DIANE ROUXEL

25 ans, nom­mée pour Marche ou crève, de Mar­gaux Bon­homme

Madame Figaro - - Mag/portfolio -

Sa car­rière va comme sur des rou­lettes de­puis que le sul­fu­reux Lar­ry Clark l’a re­pé­rée dans la rue, où elle fai­sait du skate, en 2012. Un pre­mier rôle dans The Smell of Us en ap­pe­lait vite d’autres, dont ce­lui de la pe­tite amie de Rod Pa­ra­dot dans La Tête haute (qui lui va­lut sa pre­mière no­mi­na­tion aux Cé­sars).

Dans Marche ou crève, son per­son­nage voue sa vie à une soeur han­di­ca­pée.

Un rôle qui l’a pous­sée à s’adap­ter à sa par­te­naire, « à trou­ver des ma­nières d’en­trer en re­la­tion avec elle quand ses ré­ac­tions étaient im­pré­vi­sibles ». Des pro­jets ? « Une co­mé­die un peu bar­rée, di­ri­gée par Sa­muel Benchetrit. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.