In­ter­dits

Magicmaman Hors-série - - NUTRITION -

Lorsque vous êtes en­ceinte, cer­tains ali­ments sont à ban­nir to­ta­le­ment de votre ali­men­ta­tion. Ils peuvent être res­pon­sables, no­tam­ment, de mal­for­ma­tions chez le bé­bé ou per­tur­ber le bon dé­rou­le­ment de votre gros­sesse.

L’al­cool

Zé­ro al­cool, c’est la règle. Parce qu’il tra­verse la bar­rière pla­cen­taire et peut créer une dé­pen­dance du foe­tus. Il est aus­si in­cri­mi­né comme fac­teur de risque d’avor­te­ment spon­ta­né. Si vous avez bu quelques verres de vin, voire fait un ex­cès un soir sans sa­voir que vous étiez en­ceinte, ce n’est pas for­cé­ment très grave, mais c’est le mo­ment d’ar­rê­ter net. Vous at­ten­drez la nais­sance ou la fin de la pé­riode d’allaitement pour fê­ter ça di­gne­ment!

Les ali­ments vec­teurs de lis­té­riose

Due à une bac­té­rie ap­pe­lée lis­te­ria, cette ma­la­die, concerne en­vi­ron une gros­sesse sur 250 et pro­voque dans 20 % des cas une fausse couche ou une nais­sance pré­ma­tu­rée avec troubles res­pi­ra­toires, neu­ro­lo­giques… En­ceinte et fé­brile (38 °C), on consulte vite son mé­de­cin car, en de­hors d’une pe­tite fièvre, la lis­té­riose passe sou­vent in­aper­çue. Quels sont les ali­ments à risque ?

Les lai­tages crus. La men­tion «au lait l cru» fi­gure obli­ga­toi­re­ment sur le pa­cka­ging. On évite donc les ca­mem­berts, bries, époisses, va­che­rins, chèvres… Et on re­tire tou­jours la croûte. On choi­sit de pré­fé­rence le lait pas­teu­ri­sé ou sté­ri­li- sé, les fro­mages pas­teu­ri­sés à pâte molle ain­si que ceux à pâte pres­sée cuite : em­men­tal, gou­da, par­me­san, cantal…

La char­cu­te­rie ar­ti­sa­nale: jam­bon cru, l rillettes, pâ­té, foie gras sauf en conserve (pas­teu­ri­sé).

Les co­quillages, crus­ta­cés crus et poisl sons crus : les huîtres et les su­shis. Les pois­sons fu­més, sur­imi, ta­ra­ma. Le mot d’ordre: pré­fé­rer les pro­duits em­bal­lés sous vide plu­tôt qu’à la coupe. Et ne pas ou­blier de pe­ler fruits et lé­gumes et de se la­ver les mains ré­gu­liè­re­ment.

Les ali­ments vec­teurs de toxo­plas­mose

Lorsqu’elle touche une fu­ture ma­man non im­mu­ni­sée, la toxo­plas­mose peut en­gen­drer mal­for­ma­tions foe­tales, fausse couche ou mort in ute­ro. Pa­ra­doxa­le­ment, au pre­mier tri­mestre de gros­sesse, les risques de conta­mi­na­tion ma­ter­no-foe­tale sont peu éle­vés, mais les consé­quences sur le foe­tus sont très graves. A contra­rio, au der­nier tri­mestre, les risques de conta­mi­na­tion sont plus éle­vés mais les consé­quences moindres. On es­time que 60 à 80 % des Fran­çais ont été im­mu­ni­sés avant leurs 20 ans. Une prise de sang obli­ga­toire chez la femme en­ceinte per­met de le sa­voir. Quels sont les ali­ments à risque ?

La viande crue ou sai­gnante. l

Les lé­gumes mal la­vés, por­tant en­core l des ré­si­dus de terre.

Ré­gimes spé­ci­fiques

Vous êtes vé­gé­ta­rienne (pas de viande au me­nu), vé­gé­ta­lienne (ni viande, ni oeuf, ni lait), ou avez eu des gros­sesses rap­pro­chées ? Vos be­soins sont dif­fé­rents. Votre gy­né­co­logue ou la sa­ge­femme vous don­ne­ra des conseils per­son­na­li­sés et vous pres­cri­ra, si né­ces­saire, des sup­plé­ments adap­tés à votre si­tua­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.