Des normes d’hy­giène dras­tiques

Magicmaman Hors-série - - CÔTÉ MIAM ! -

Grâce à son mode de fa­bri­ca­tion, le pe­tit pot peut se conser­ver à tem­pé­ra­ture am­biante pen­dant plu­sieurs mois tout en of­frant une sé­cu­ri­té sa­ni­taire op­ti­male. Au cours du pro­ces­sus de fa­bri­ca­tion, les in­ter­ve­nants portent des masques, des chaus­sons et des blouses de pro­tec­tion, et les ap­pa­reils ser­vant au dé­cou­page et à la cuis­son sont to­ta­le­ment hy­gié­niques. Une fois les pe­tits pots rem­plis, un peu de va­peur y est in­jec­tée, puis ils sont fer­més avec la « cap­sule » (le bou­chon). En re­froi­dis­sant, cette va­peur crée une dé­pres­sion d’air, à l’ori­gine du fa­meux « pop » d’ou­ver­ture qui ga­ran­tit que le conte­nu du pot n’a pas été en contact avec l’air. Les pe­tits pots condi­tion­nés passent en­suite deux heures dans un gi­gan­tesque sté­ri­li­sa­teur qui per­met de s’as­su­rer qu’au­cun dé­ve­lop­pe­ment bac­té­rien ne sur­vien­dra et évite aus­si l’ajout de con­ser­va­teurs. En­fin, une der­nière sé­rie de tests est ef­fec­tuée : d’abord, un contrôle du « pop » d’ou­ver­ture, qui ga­ran­tit que cha­cun d’entre eux est cor­rec­te­ment scel­lé. Puis un pas­sage aux rayons X, pour vé­ri­fier qu’au­cun corps étran­ger ne s’est mal­en­con­treu­se­ment glis­sé à l’in­té­rieur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.