Des vraies ma­mans en couv’

Magicmaman - - L’édito -

SASHA, 27 ANS, MA­MAN SO­LO DE NOAH, 9 MOIS, an­cienne man­ne­quin, fait dé­sor­mais des shoo­tings oc­ca­sion­nels. Elle est sur­tout chan­teuse et tra­vaille en ce mo­ment sur son pro­chain al­bum soul-folk.

EN­FANT, J’ÉTAIS… sau­va­geonne mais très so­ciable, je grim­pais par­tout. Un sou­ve­nir d’en­fance qui m’a mar­quée : nos va­cances dans le Gers où on pas­sait tous nos étés avec nos cou­sins et où on était com­plè­te­ment li­vrés à nous-mêmes. Au­cun cadre au­cune règle. Comme quoi ça ne fait pas for­cé­ment des adultes dé­struc­tu­rés.

LORSQUE J’AI AP­PRIS MA GROS­SESSE ? Le plus grand bon­heur de ma vie, très in­at­ten­du, avec un amour de va­cances et j’ai dit OUI à ce ca­deau.

MON CON­SEIL : Quelle que soit votre si­tua­tion, n’ayez pas peur de dire oui, ces anges ar­rivent tou­jours pour une bonne rai­son.

JE SUIS UNE MA­MAN PLU­TÔT… zen, dé­ten­due, sans prise de tête.

L’ALLAITEMENT était une évi­dence et ça s’est fait fa­ci­le­ment. NOAH EST PLU­TÔT… une pe­tite fille éner­gique et très fa­cile à vivre. PO­SER AVEC SON EN­FANT, C’EST… du par­tage et c’est drôle.

LES VA­LEURS que je veux trans­mettre à ma fille plus tard ? La gé­né­ro­si­té, la com­pas­sion, le par­tage et la spi­ri­tua­li­té. MA FA­MILLE est hors du com­mun et un mé­lange de bi­zar­re­rie, d’amour et d’ex­cen­tri­ci­té. ÊTRE MA­MAN SO­LO ce n’est pas être ma­man seule, je ne me sens pas seule du tout, et je suis plus heu­reuse et épa­nouie que ja­mais. L’homme qui est fait pour moi ar­ri­ve­ra en temps vou­lu. J’ai confiance. UNE MA­GIC­MA­MAN, C’EST… celle qui est dans le don de soi constant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.