SOS pa­rents Ma fille se trouve nulle

Pa­rents dé­pas­sés, no stress : notre bri­tish nan­ny, Jill Bird, vous donne la so­lu­tion !

Magicmaman - - Sommaire -

THE PROBLEM

« El­la, 6 ans, est par­faite (c’est nor­mal, c’est ma fille !). Elle a de su­per ap­pré­cia­tions de la maî­tresse, elle est belle comme un coeur et hy­per sage. Elle s’in­té­resse à tout et est très ap­pré­ciée par sa prof de danse. Mais elle dit qu’elle est nulle ! Que ses co­pines sont plus belles, plus in­tel­li­gentes et dansent mieux qu’elle… Comment faire, Nan­ny, pour que ma fille ouvre les yeux ? » Lau­ra, 29 ans.

POUR­QUOI C’EST BAD ?

L’es­time de soi est très fra­gile à l’âge d’El­la et fluc­tue fa­ci­le­ment avec les com­men­taires de ses pairs. Donc, sans l’ap­pro­ba­tion de ses co­pines, les avis des pa­rents, de la maî­tresse et de la prof de danse ne comptent pas beau­coup aux yeux de votre fille… En plus, les co­pines disent sou­vent qu’une fille est nulle par ja­lou­sie donc si, ça se trouve, ses “co­pines” sont ja­louses d’elle… Com­pli­qué à gé­rer!

LE PIÈGE À ÉVI­TER

La pro­chaine fois qu’elle dit qu‘elle se trouve nulle, il faut lui de­man­der pour­quoi elle dit ça. Es­sayez de voir qui lui a mis cette idée dans la tête. C’est sou­vent la même « amie » chaque fois, celle qui est ja­louse de votre fille. Ef­fec­ti­ve­ment, il faut re­gar­der de près ses amies proches. Ce sont des en­fants res­pec­tueux et gen­tils ? Car ce sont des qua­li­tés que n’im­porte quelle pe­tite fille mé­rite de ses amies de coeur. Si ce n’est pas le cas et que vous les trou­vez un peu « pestes », Lau­ra, on va es­sayer de re­nou­ve­ler les at­tentes d’El­la dans le do­maine. On va lui dire que les vrais amis sont bien­veillants et se ré­jouissent pour nous quand nous réus­sis­sons quelque chose.

Il va fal­loir tra­vailler l’es­time de soi de votre pe­tite mer­veille et la rendre fière de ses ac­tions! Il faut fé­li­ci­ter El­la sur toutes ses pe­tites réus­sites et fier­tés : ce­la va peu à peu la convaincre de sa va­leur. (Pas sur le fait qu’elle soit jo­lie car, évi­dem­ment, sa ma­man la trouve la plus belle et ce n’est pas un avis « ob­jec­tif ».) Réa­li­sez avec elle une boîte ou un ca­hier qui ras­semble les « preuves » de ses réus­sites : un 10 en dic­tée, un des­sin su­perbe, une pho­to de son spec­tacle de fin d’an­née, le pe­tit mot avec un coeur et adres­sé à «ma meilleure amie» de sa co­pine de danse… Et cette pe­tite fille de son cercle in­time, voyez avec El­la si elle n’a pas en­vie de l’in­vi­ter à ve­nir jouer à la mai­son ? Elle a be­soin des amies qui l’ad­mirent pour re­boos­ter sa confiance, je crois… Et un mot de Ma­gic Nan­ny pour El­la :

your­self!*. Be­lieve in

* Crois en toi!

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.