Les pa­pas éprouvent-ils eux aus­si l’an­goisse de la sé­pa­ra­tion ?

Magicmaman - - Mon Bébé Et Moi -

Pour l’homme, l’at­ta­che­ment à son en­fant se construit pro­gres­si­ve­ment. Un pa­pa qui donne le bain, nour­rit, console, câ­line… ap­prend à connaître son tout-pe­tit et à de­vi­ner ses at­tentes. Les hommes très im­pli­qués au­près de leur bé­bé ont des émo­tions si­mi­laires à celles de leur com­pagne. Eux aus­si peuvent ne pas se sen­tir prêts à le quit­ter, eux aus­si peuvent se sen­tir in­dis­pen­sables. Ain­si, la pre­mière fois qu’il a lais­sé sa pe­tite Li­ly de 6 mois pour al­ler à un concert, Ro­main est par­ti des larmes plein les yeux. Au­tant dire que ces pa­pas-là sont sou­vent aus­si très proches de leur com­pagne. Par­ta­ger un même sou­ci de l’en­fant, c’est une ri­chesse pour le couple…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.