Et si vous fai­siez un break?

Magicmaman - - Mon Bébé Et Moi -

Vous n’êtes pas prête à lais­ser Bi­bou ou n’avez pas trou­vé de mode de garde? Vous pou­vez per­ce­voir la pres­ta­tion par­ta­gée d’édu­ca­tion de l’en­fant (Pré­ParE) à condi­tion d’avoir ces­sé de tra­vailler to­ta­le­ment ou par­tiel­le­ment et de jus­ti­fier d’au moins huit tri­mestres de co­ti­sa­tions vieillesse au titre d’une ac­ti­vi­té pro­fes­sion­nelle (pour un pre­mier en­fant, dans les deux an­nées pré­cé­dant sa nais­sance ; pour deux en­fants, dans les quatre an­nées ; pour trois en­fants, dans les cinq an­nées pré­cé­dant la nais­sance). La Pré­Pare fait par­tie de la Paje.

Si c’est votre pre­mier en­fant et que vous vi­vez en couple : cha­cun d’entre vous peut bé­né­fi­cier de la PreParE pen­dant 6 mois maxi­mum dans la li­mite du pre­mier an­ni­ver­saire de l’en­fant ; Si vous vi­vez seul : vous pou­vez bé­né­fi­cier de la Pré­ParE dans la li­mite du 1er an­ni­ver­saire de votre en­fant. Si vous avez deux en­fants, cha­cun des pa­rents peut bé­né­fi­cier de la Pré­ParE pen­dant 24 mois maxi­mum dans la li­mite du 3e an­ni­ver­saire du der­nier né. Si vous vi­vez seul: vous pou­vez en bé­né­fi­cier dans la li­mite du 3e an­ni­ver­saire de l’en­fant. Cette pres­ta­tion vous concerne si vous avez un en­fant né ou adop­té après le

31 dé­cembre 2014. Mon­tant men­suel (du 1er avril 2018 au 31 mars 2019):

● 396,01 € en cas de ces­sa­tion to­tale d’ac­ti­vi­té;

● 256,01 € en cas d’ac­ti­vi­té à taux par­tiel d’une du­rée ≤ mi-temps

● 147,67 € en cas d’ac­ti­vi­té à taux par­tiel d’une du­rée com­prise entre 50 et 80 %. Si vous et votre conjoint choi­sis­sez de per­ce­voir la PreParE pour le même mois, le mon­tant to­tal de vos deux droits se­ra li­mi­té au mon­tant d’un seul taux plein, soit 396,01 €. Il est pos­sible de bé­né­fi­cier d’une Pré­ParE ma­jo­rée si vous avez au moins 3 en­fants à charge et que vous avez ar­rê­té de tra­vailler. Dans ce cas, le mon­tant est de 647,30 € par mois mais la du­rée est ré­duite, au maxi­mum jus­qu’au 1er an­ni­ver­saire de l’en­fant. In­fos : caf.fr et vos­droits.ser­vice-pu­blic.fr

Si vous avez un en­fant né ou adop­té avant le 1 jan­vier 2015, vous bé­né­fi­ciez du CLCA (mon­tants in­di­qués sur le site de la Caf).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.