La le­çon de puer

Sou­la­ger ses pous­sées den­taires

Magicmaman - - Sommaire -

À QUEL ÂGE LES DENTS FONT-ELLES LEUR AP­PA­RI­TION ?

C’est très va­riable d’un bé­bé à l’autre mais en gé­né­ral, elles com­mencent à poin­ter entre 5 et 30 mois. Les pre­miers signes que les dents ne vont pas tar­der ? Au dé­but, Bé­bé sa­live abon­dam­ment, il est d’hu­meur gro­gnon, il porte à sa bouche son poing et tout ce qu’il lui passe sous la main. Ses joues peuvent de­ve­nir rouge vif, c’est le «feu de dents». La pous­sée den­taire s’ac­com­pagne par­fois aus­si de diar­rhée, d’éry­thème fes­sier ou même d’un rhume. Les dents qui pointent avant les autres sont les deux in­ci­sives cen­trales in­fé­rieures.

LES MEILLEURS AL­LIÉS CONTRE LES MAUX DE DENTS ?

Les an­neaux de den­ti­tion do­tés de dif­fé­rentes tex­tures sou­lagent les gen­cives en­flam­mées. Les an­neaux ré­fri­gé­rés (à mettre au ré­fri­gé­ra­teur, mais ja­mais au congé­la­teur) ont en plus un ef­fet anes­thé­siant. Les brosses d’ap­pren­tis­sage avec pi­cots se di­rigent plus fa­ci­le­ment pour mas­ser dans le fond de sa bouche. Mieux vaut les pas­ser à l’eau et au sa­von la pre­mière fois et aus­si sou­vent que pos­sible. Les col­liers de perles d’ambre? Il y a plu­sieurs an­nées, ils ont été ju­gés dan­ge­reux, on les ou­blie dé­fi­ni­ti­ve­ment.

COMMENT MAS­SER SES GEN­CIVES ?

La­vez-vous soi­gneu­se­ment les mains. Avec votre in­dex, mas­sez ses gen­cives, plus par­ti­cu­liè­re­ment les par­ties gon­flées, avec un gel ou une lo­tion gin­gi­vale apai­sante. Res­pec­tez la po­so­lo­gie.

L’HOMÉOPATHIE, ÇA MARCHE AUS­SI ?

Cha­mo­mil­la Vul­ga­ris 9 CH est in­di­qué pour cal­mer les nour­ris­sons, et Phy­to­lac­ca De­can­dra 5 CH ré­duit les dou­leurs. La po­so­lo­gie : trois à cinq gra­nules plu­sieurs fois par jour à po­ser sur la langue ou à ajou­ter dans le bi­be­ron. Dans tous les cas, par­lez-en à votre mé­de­cin.

LES DENTS DE LAIT, JE LES BROSSE OU PAS ?

Oui, dès leur ap­pa­ri­tion, net­toyez-les et n’at­ten­dez pas qu’elles aient toutes pous­sé. La plaque den­taire (qui contient sa­lis­sures, bac­té­ries, etc.), s’éli­mine en frot­tant dou­ce­ment de la gen­cive vers l’émail avec une com­presse im­bi­bée de sé­rum phy­sio­lo­gique, après chaque bi­be­ron. Si vous ne pou­vez pas, le net­toyage du soir est le plus im­por­tant. En ef­fet, pen­dant la nuit, la sa­li­va­tion est for­te­ment ré­duite, et les dents sont moins pro­té­gées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.