RA­DIEUSE DOU­CEUR

LES LU­MI­NAIRES UNIQUES QUE RÉA­LISE ANNE- PIERRE MAL­VAL ÉVOQUENT LA NA­TURE PAR LEURS DOUCES TEINTES DE TERRE ET LES MA­TIÈRES DONT ELLE LES RE­VÊT : LIN, CO­TON, PA­PIER KRAFT TIS­SÉ OU NACRÉ, SABLE... AUS­SI BELLES ÉTEINTES QU’AL­LU­MÉES, SES SCULP­TURES OC­CUPENT

Maison Côté Ouest - - LE SOMMAIRE - PAR Lau­rence de Ca­lan

Anne-Pierre Mal­val ima­gine des lu­mi­naires ins­pi­rés par la na­ture.

Après une car­rière de ju­riste, Anne-Pierre Mal­val prit, à l’âge de 35 ans, la dé­ci­sion d’ « en­fin faire ce qu’elle ai­mait »! Ses sculp­tures uniques de douce lu­mière sont un en­chan­te­ment et cha­cune d’elles s’avère un chal­lenge d’in­gé­nio­si­té. Il s’agit en ef­fet de ma­rier so­li­di­té et sé­cu­ri­té à cette lé­gè­re­té qui fait tout leur charme. La pre­mière réa­li­sa­tion d’Anne-Pierre fut un lu­mi­naire blanc ha­billé de sable. De­puis, elle a mis au point ses ronds dé­cou­pés, pliés en tri­angle, qu’elle dé­cline à l’in­fi­ni en dif­fé­rentes formes et ma­tières. Cela peut être le lin, le co­ton, le pa­pier nacré, le né­pa­lais ou le mi­ca, ou en­core l’Ha­li­fax – po­ly­phane et pa­pier raf­fi­né blanc se­mi-opaque qui n’éblouit pas –, le Rat­na­pu­ra, sorte de pa­pier kraft tis­sé d’as­pect scin­tillant qui peut se tein­ter en nom­breux co­lo­ris et donne de belles dis­pa­ri­tés à la ma­tière. À son ate­lier, sur une pé­niche de l’ouest pa­ri­sien dans le bois de Bou­logne, la créa­trice rêve, vi­sua­lise avant de dis­po­ser sa cou­ronne de mo­dules géo­mé­triques – qu’elle fait dé­sor­mais fa­bri­quer en France – à la di­men­sion sou­hai­tée puis de re­fer­mer haut et bas de son fu­tur lu­mi­naire. Un exer­cice de ri­gueur au­tant que d’ima­gi­na­tion. Pour la par­tie élec­trique, Anne-Pierre est ai­dée par Axel, son mari pho­to­graphe, plus aguer­ri à la tech­nique. Ses sus­pen­sions, ap­pliques, pla­fon­niers, to­tems d’in­té­rieur ornent les bou­tiques Sous le sable ou Gas bi­joux, les ins­ti­tuts Ma­rion­naud, le res­tau­rant ja­po­nais Asa­hi... Ar­chi­tectes, dé­co­ra­teurs, par­ti­cu­liers lui passent com­mande dans la ma­tière, la cou­leur et la trans­pa­rence de leur choix. « J’aime ins­tal­ler mes créa­tions dans un nou­vel es­pace, qu’il soit contemporain ou clas­sique. » En pré­pa­ra­tion pour 2019, une col­lec­tion « Mi­né­rales de lu­mi­naires » à po­ser de­hors cette fois, en quartz, ar­doise, bé­ton, verre, sable ( à dé­cou­vrir au salon Mai­son& Ob­jet du 18 au 22 jan­vier 2019). Eux aus­si au­ront cet équi­libre dans l’asy­mé­trie, ces lignes et vo­lumes à la dé­li­ca­tesse de nuages d’été. Et, dès le prin­temps pro­chain, vien­dront éclai­rer en dou­ceur jar­dins et ter­rasses.

1. 2. 3. 4.1. Sus­pen­sion « Élec­tron » cou­leur or de 20 pièces as­sem­blées en lin tis­sé sur PVC al­liant lé­gè­re­té et so­li­di­té. En bas, « Bas­sam », une pho­to d’Axel Pi­ly­ser. 2. Co­lonne « To­tem », sculp­ture lu­mi­neuse ha­billée de pa­pier Ha­li­fax, éclai­rée par ru­ban Led avec va­ria­teur et fixée sur un socle d’acier pa­ti­né. 3. Anne-Pierre Mal­val sur sa pé­niche-ate­lier Fleur Bleue. 4. Sus­pen­sion « Nuage » en pa­pier kraft tis­sé na­tu­rel Rat­na­pu­ra, à la lu­mière douce et aux belles ombres por­tées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.