AC­CORDS COL­LEC­TIFS

ON CONNAIS­SAIT MINISTRY OF SOUND POUR SES COMPILATIONS MU­SI­CALES, SES LIGNES DE VÊ­TE­MENTS ET, SUR­TOUT, SA BOÎTE DE NUIT ULTRACOURUE. LE GROUPE RE­VIENT SUR LA SCÈNE LON­DO­NIENNE, DANS UNE AN­CIENNE USINE VIC­TO­RIENNE, AVEC UN ES­PACE AVANT- GAR­DISTE CONJU­GUANT

Maison Côté Ouest - - LE SOMMAIRE - PAR Ne­ka Cham­pey

À Londres, une usine vic­to­rienne trans­for­mée en es­pace mul­ti­cul­tu­rel et avant-gar­diste.

Avec The Ministry, un nou­veau concept ori­gi­nal croi­sant les uni­vers de la mu­sique, de la té­lé­vi­sion, du ci­né­ma, de la mode, mais aus­si de l’in­for­ma­tique et de la com­mu­ni­ca­tion, Ministry of Sound in­vite à tra­vailler, échan­ger mais aus­si se di­ver­tir dans un en­vi­ron­ne­ment à la fois convi­vial et en­ri­chis­sant. On ne s’at­ten­dait pas à moins de la part de ce groupe au­quel on doit dé­jà l’un des lieux de nuit les plus en vue de la ca­pi­tale bri­tan­nique et des la­bels de mu­sique dé­sor­mais cé­lèbres. Avec le temps, la so­cié­té s’est étof­fée et pro­fes­sion­na­li­sée sans perdre pour au­tant sa fibre no­va­trice et re­belle. Le suc­cès de son nou­veau concept dé­pen­dait d’un de­si­gn in­té­rieur soi­gneu­se­ment ré­flé­chi in­té­grant un es­pace de tra­vail de 850 per­sonnes, et des zones d’évé­ne­men­tiel, de res­tau­ra­tion et de loi­sirs évo­lu­tifs se­lon les jours de la se­maine et les sai­sons. Le ca­bi­net Squire & Part­ners a re­le­vé le dé­fi. Le ré­sul­tat est une es­thé­tique qui mêle esprit grunge et grande so­phis­ti­ca­tion. Deux étages sont dé­diés au club pri­vé et les quatre autres ont été di­vi­sés en es­paces de tra­vail lu­mi­neux, ou­verts et fer­més, salles de réunion, lieux de res­tau­ra­tion in­for­melle et de dé­tente. Brique ex­po­sée, éclai­rage sur rails, murs « en cours de ré­fec­tion » et par­quets « dans leur jus »… Le pas­sé in­dus­triel des lieux n’est pas ef­fa­cé, bien au contraire. Le contraste s’ex­prime dans les touches de ve­lours bleu, le beau cuir des as­sises, le cuivre des ap­pliques, les pe­tits meubles et le bar de 22 m de long. Au sol, les énormes ta­pis réa­li­sés sur me­sure par Squire & Part­ners et le stu­dio de de­si­gn Eley Ki­shi­mo­to re­prennent des mo­tifs re­le­vés dans le bâ­ti­ment avant sa ré­no­va­tion. Les es­ca­liers en ter­raz­zo vert pâle et rose ont été conser­vés pour une cir­cu­la­tion en mode vin­tage entre les dif­fé­rentes zones. Les vi­sion­naires der­rière The Ministry ont sou­hai­té don­ner une ex­pé­rience ho­lis­tique à ses membres comme aux vi­si­teurs. Les am­biances mu­si­cales conçues par l’ar­chi­tecte du son Tom Midd­le­ton et un par­fum spé­cia­le­ment créé ap­portent une note pré­cieuse à ce lieu à mul­tiples fa­cettes tra­vaillé sur me­sure.

1.1. Au rez-de-chaus­sée, mi­ni­sa­lons ponc­tués d’oeuvres d’art. 2. Le bar en bé­ton de 22 m de long est ha­billé de tuyaux en cuivre. 3. Salle de réunion mo­du­lable. 4. Les poufs Marsh­mal­low d’Ed­ward van Vliet et la col­lec­tion Tro­pi­ca­lia de Pa­tri­cia Ur­quio­la pour Mo­ro­so ont ins­pi­ré le de­si­gn des pa­ja­kis (sus­pen­sions tra­di­tion­nelles po­lo­naises) de Ka­ro­line Mers­ka. 5. Grandes portes in­dus­trielles aux teintes contem­po­raines. 6. Par­quet d’ori­gine et mur en briques contri­buent à l’in­ti­mi­té des lieux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.