BOU­TIQUE

Maison Côté Sud - - LE SOMMAIRE - PA R Ju­lie Cha­nut BAS­TIDE — 14, rue Es­pa­riat, 13100 Aix-en-pro­vence. tél. 04 42 38 16 97. bas­tide.com

«Bas­tide» ré­in­vente un uni­vers où l’au­then­ti­ci­té des pro­duits est le pre­mier se­cret de beau­té.

DE RE­TOUR AU PAYS, FRÉ­DÉ­RIC FEKKAI ET SON ÉPOUSE SHIRIN VON WULFFEN LÈVENT LE VOILE SUR LEUR « BAS­TIDE » EN PRO­VENCE. UN UNI­VERS OÙ LA VÉ­RI­TÉ DES PRO­DUITS EST LE PRE­MIER SE­CRET DE BEAU­TÉ. Sur fond de suc­cess-sto­ry se chu­chote l’his­toire d’un jeune Aixois dont l’exil new-yor­kais fit de lui le coif­feur des stars ou­treAt­lan­tique. Des coups de ci­seaux aux coups de pro­jec­teurs, Fré­dé­ric n’ou­blie pas sa Pro­vence na­tale. Au même mo­ment à Aix-en-pro­vence, Ni­cole Houques, fon­da­trice de la marque Cô­té Bas­tide, songe à d’autres ho­ri­zons... L’af­faire et l’his­toire sont scel­lées, Fré­dé­ric et Shirin ra­chètent l’en­tre­prise, la re­bap­tisent Bas­tide. Re­cen­trée sur l’ex­per­tise de Fré­dé­ric en cos­mé­tiques, Bas­tide ima­gine des pro­duits na­tu­rels qui cé­lèbrent la beau­té de la femme. An­cré dans son époque et en quête de sim­pli­ci­té, Fré­dé­ric par­court la Pro­vence à la re­cherche d’ar­ti­sans sin­cères en vue de soins aux ver­tus ba­sées sur ce que la terre et les hommes offrent de plus pur. En Ca­margue, les ma­rais se font sels de bains ; à Ma­nosque, Da­niel fa­brique des sa­vons ar­ti­sa­naux aux ef­fluves de « Figue d’été » et « Miel de La­vande » ; à Grasse, Mathieu, nez ai­gui­sé, signe « Né­ro­li Lu­mière », « Rose Oli­vier » ou « Ambre Ma­quis », tan­dis qu’à Mar­seille Bea­trix peau­fine ses re­cettes de sa­von­nière avertie. Dans son ate­lier, Mon­sieur Du­lon donne vie à la sève des aca­cias pour la trans­for­mer en pot-pour­ri de cris­taux am­brés ; dans sa ma­nu­fac­ture de bou­gies, Guil­hem, maître ci­rier, tra­vaille l’al­chi­mie des huiles par­fu­mées… Le tout ser­ti d’em­bal­lages raf­fi­nés aux cou­leurs d’ici. Dans la vieille ville, c’est l’ar­chi­tecte Amé­lia Ta­vel­la, prix 2016 de la Jeune Femme Ar­chi­tecte, qui a su don­ner corps à l’écrin de Bas­tide. Amé­lia ex­prime l’es­prit de la marque en taillant au centre de la bou­tique im­ma­cu­lée un la­voir ar­ti­sa­nal en pierre, hom­mage au tra­vail des la­van­dières d’au­tre­fois. Pla­fond an­cien, sol en pierre cal­caire tra­vaillé en che­vrons et our­lé d’un fil am­bré, mains cou­rantes en lai­ton do­ré, bar à thé en mi­roirs, elle in­suffle le sup­plé­ment d’âme qu’il fal­lait à Bas­tide pour te­nir ses pro­messes de beau­té.

1.

1. Ma­té­riaux bruts et pierre cal­caire ac­com­pagnent de dou­ceur et de fé­mi­ni­té les soins cor­po­rels de la bou­tique Bas­tide, réa­li­sa­tion de l’ar­chi­tecte Amé­lia Ta­vel­la. 2. Dé­cli­nai­son de crèmes pour les mains dans une co­ton­nade à nouer. 3. Fré­dé­ric...

5.

4.

3.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.