LA ROCHE AR­TIS­TIQUE

Sixième gé­né­ra­tion de la dy­nas­tie, Fran­ces­ca Ni­co­li pour­suit la lé­gende fa­mi­liale. À Car­rare, de­puis 1835, ta­lent et sa­voir-faire ac­com­pagnent le mythe de cet ate­lier de sculp­ture.

Maison Côté Sud - - LE SOMMAIRE - PA R Ca­ro­line Cla­vier P H OT OS Ni­co­las Millet

Sixième gé­né­ra­tion de la dy­nas­tie, Fran­ces­ca Ni­co­li pour­suit la lé­gende au sein du La­bo­ra­to­ri Ar­tis­ti­ci Ni­co­li. De­puis 1835, ta­lent et sa­voir-faire ac­com­pagnent le mythe de cet ate­lier de sculp­ture, de­ve­nu l’ac­teur in­con­tour­nable des liens entre Car­rare et l’art contem­po­rain.

Au vo­lant de son 4 x 4 blan­chi par la pous­sière de marbre, Fran­ces­ca Ni­co­li part à l’as­saut des Alpes ita­liennes de la ré­gion de Car­rare. D’une car­rière à l’autre, elle cherche, né­go­cie la pièce rare. Seule femme au coeur d’un mé­tier d’hommes, Fran­ces­ca sait ce qu’elle veut et en­core plus ce qui l’anime. Brillante, par­lant cinq langues, au­teure d’ou­vrages sur l’art et la philosophie, col­la­bo­ra­trice au sein de ma­ga­zines ar­tis­tiques, elle est la digne hé­ri­tière d’une li­gnée. En 1835, son ar­rière-ar­rière-grand-père Car­lo Ni­co­li, ar­tiste pro­di­gieux, fonde les ate­liers de sculp­ture de marbre Ni­co­li, ral­liant à lui la fine fleur de l’in­tel­li­gent­sia et de l’art. Gio­van­ni Du­prè, Et­tore Xi­menes et d’autres fi­gures de la sculp­ture se suc­cèdent ici, pro­dui­sant des oeuvres pour le Bré­sil, l’ar­gen­tine, les Phi­lip­pines, la Thaï­lande ou l’afrique. Cette di­men­sion in­ter­na­tio­nale, re­con­nue pour l’ex­cel­lence de son sa­voir-faire, campe les va­leurs d’une mai­son tou­jours en marche. À la fin des an­nées cin­quante, son ar­rière-pe­tit-fils, Car­lo Ni­co­li, sou­cieux de ré­so­nances pos­sibles entre marbre et abs­trac­tion, ras­semble à son tour les plus grandes fi­gures de l’art contem­po­rain. « Les ar­tistes, après la guerre, ont sou­hai­té ex­ploi­ter le fil ex­pres­sif du marbre. L’art concep­tuel dis­po­sait d’un ter­rain créa­tif consi­dé­rable que mon père en vi­sion­naire a très vite an­ti­ci­pé. Il fal­lait ces­ser de pro­duire des ma­dones de facture clas­sique, comme l’avait dé­jà fait mon ar­rière-grand-père Gi­no à l’époque cu­biste, et sai­sir l’ins­tinct de li­ber­té des ar­tistes out­si­ders pour les ame­ner à faire l’ex­pé­rience du marbre contem­po­rain », sou­ligne sa fille Fran­ces­ca. Un mou­ve­ment sui­vi dans les ate­liers, sous l’im­mense nef de plus de qua­torze mètres de haut. Agus­tin Car­de­nas, Os­sip Zad­kine, Faus­to Me­lot­ti, Jean-ro­bert Ipous­té­guy mais aus­si An­toine Pon­cet, l’élève de Jean Arp, par­tagent ici des grands mo­ments de créa­tion. L’ar­tiste Bru­no Gior­gi y réa­lise Mé­téore qui vien­dra or­ner le bas­sin d’os­car Nie­meyer à Bra­si­lia, Cé­sar y élève son Pouce de sept mètres des­ti­né à Djed­da en Ara­bie Saou­dite, Louise Bour­geois y fait réa­li­ser toutes ses oeuvres en marbre. Quant à Mi­che­lan­ge­lo Pis­to­let­to, « il dé­barque ici avec des oeuvres mo­nu­men­tales sa­lis­sant les marbres à coups d’aé­ro­graphes ». De­puis 2003, Fran­ces­ca pour­suit l’aven­ture. Por­tée par l’es­prit fa­mi­lial, elle s’ouvre au monde, res­pire l’air du temps et s’équipe de ro­bots pour faire face aux exi­gences de l’époque. Au terme d’ate­lier, elle pré­fère dé­si­gner la mai­son comme un work­shop, un la­bo­ra­toire vi­vant, tour­né vers la re­cherche, l’ex­pé­rience. Son chal­lenge : « ap­pe­ler les ar­tistes du monde à ral­lier le ter­ri­toire d’un ma­té­riau an­ces­tral mais tel­le­ment contem­po­rain ! » Ré­cem­ment elle in­vi­tait l’ar­tiste amé­ri­caine Va­nes­sa Bee­croft qui a réa­li­sé ici une cin­quan­taine de marbres co­lo­rés. « La beauté du marbre de Car­rare est un for­mi­dable dé­clen­cheur de créa­tion et la dé­li­ca­tesse du geste at­teint un grand ni­veau de pré­ci­sion dans nos ate­liers », sou­ligne-t-elle. Avec in­tui­tion et convic­tion, Fran­ces­ca écrit une nou­velle page de l’his­toire, mul­ti­pliant les ponts entre mé­moire et avant-gar­disme dans ce lieu, dé­si­gné en 2000 comme « site mes­sa­ger de la culture de la paix » par l’unes­co.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.