VOILES ET VOI­LAGES

De leur finesse et de leur légèreté, les voi­lages colorent la lu­mière, et habillent murs et fe­nêtres d’une belle trans­pa­rence.

Maison Côté Sud - - LE SOMMAIRE - I C ONOGRAPHIE Mag­da Myr­te­zai

DE LEUR FINESSE ET DE LEUR LÉGÈRETÉ, LES VOI­LAGES NIMBENT, TAMISENT, COLORENT LA LU­MIÈRE, DANSENT SOUS LE SOUFFLE DU VENT, ET HABILLENT MURS ET FE­NÊTRES D’UNE BELLE TRANS­PA­RENCE… APPELANT AU PAS­SAGE, AS­SO­CIA­TIONS ET SUPERPOSITIONS.

CI-CONTRE 1. Grand air et li­ber­té. Ou comment ap­pri­voi­ser l’in­ten­si­té de la lu­mière et le souffle du vent par des voi­lages qui ac­com­pagnent des baies vi­trées cou­lis­santes. Ici, dans l’alen­te­jo au Por­tu­gal, la mai­son ex­pé­ri­men­tale Fri­day vogue sur le lac d’al­que­va. Ponc­tua­tion de­si­gn avec le fau­teuil « Egg » d’arne Ja­cob­sen. 2. Des voi­lages pour fil­trer la lu­mière et les rayons du so­leil pour la porte-fe­nêtre et des voiles pour ha­biller de dou­ceur les nuits de la mai­son de va­cances Ca­sa Anel­li, en Corse. 3. Une des chambres de la Ca­sa Mo­des­ta, hô­tel ru­ral plan­té dans le sud du Por­tu­gal, dont la fe­nêtre, ins­crite dans une al­côve, est ha­billée de ri­deaux en fi­let de pêche brun.

CI-CONTRE 4. Dans l’ap­par­te­ment de la plas­ti­cienne Chan Chen, sur la Côte d’azur, chaque pièce est un monde. Ici, la chambre est un écrin d’es­prit 1940, en­tiè­re­ment ha­billée de draps en lin frois­sé ache­tés chez Mer­ci et mon­tés en ri­deaux. Une tringle pla­cée sous les mou­lures et qui court sur les quatre murs ac­cueille l’ins­tal­la­tion. Lit et che­vets de Mar­cel­lo Pia­cen­ti­ni, meubles ita­lien en bois clair.

5. De grands ronds aqua­rel­lés comme une ponc­tua­tion cou­leur pour ac­cro­cher la lu­mière. Tis­su « Aglaé », 54 % lin, 46 % co­ton, 176 € le m en 280 cm de large, 3 co­lo­ris. Éli­tis,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.