ES­CALE MO­DER­NISTE

Conser­vé dans son état ori­gi­nel, l’hô­tel Les Ca­ba­nettes per­pé­tue, grâce à ses pro­prié­taires, la vi­sion so­laire de son ar­chi­tecte, Ar­mand Pel­lier. Une vé­ri­table « sculp­ture à ha­bi­ter », à dé­cou­vrir entre sagnes et ma­rais…

Maison Côté Sud - - LE SOMMAIRE - PAR Ma­rie-hé­lène Ba­li­vet PHO­TOS Her­vé Hôte

«Sculp­ture à ha­bi­ter», l’hô­tel Les Ca­ba­nettes per­pé­tue la vi­sion de son ar­chi­tecte, Ar­mand Pel­lier.

C’est une sur­prise comme la Ca­margue sait en mé­na­ger, lors­qu’on veut bien se lais­ser sur­prendre. Sur la dé­par­te­men­tale qui mène d’arles à Saint-gilles, il suf­fit, une fois dé­pas­sé le pan­neau in­di­quant le cam­ping Crin Blanc, d’obli­quer vers la droite, de se ga­rer et de tra­ver­ser, un peu comme un mi­roir ma­gique, l’épaisse haie de cy­près pro­tec­trice. Vous voi­ci, sans plus de cé­ré­mo­nie, pro­pul­sé dans l’âge d’or de l’ar­chi­tec­ture mo­der­niste. Votre vais­seau? Une étrange sou­coupe de pierre do­rée, en­rou­lée au­tour de sa pis­cine en amande. Un vrai bout de Palm Springs po­sé au mi­lieu des ma­rais, avec ses splen­dides pers­pec­tives ho­ri­zon­tales et son auvent in­tré­pide, coif­fant une ri­bam­belle de baies vi­trées… Cet édi­fice unique en son genre, mi­ra­cu­leu­se­ment conser­vé dans son état d’ori­gine, c’est l’hô­tel Les Ca­ba­nettes, sur­gi en 1967 de l’ami­tié entre un couple d’hô­te­liers an­ti­con­for­mistes, Marc et Louise Berc, et un ar­chi­tecte vi­sion­naire, Ar­mand Pel­lier. Pro­prié­taires d’un hô­tel-res­tau­rant re­nom­mé à Saint-gilles, Le Globe, les Berc rêvent d’un re­lais gas­tro­no­mique aux portes de la Ca­margue. Ils confient le chan­tier à Ar­mand Pel­lier, qui est dé­jà in­ter­ve­nu au Globe. L’homme, au­to­di­dacte et ar­tiste, pos­sède un style lu­mi­neux, re­con­nais­sable entre tous par l’as­so­cia­tion du bé­ton et de la pierre trai­tée comme une sculp­ture, par l’em­ploi de courbes au­da­cieuses et par une re­cherche d’ordre or­ga­nique vi­sant à in­té­grer l’édi­fice dans son site… L’hô­tel est cons­truit entre 1965 et 1967 et agran­di de 1976 à 1978 par la fille des Berc, Su­zette, et son ma­ri Alexandre Bou­card : une aile de quinze chambres et une vil­la ré­ser­vée à la fa­mille viennent com­plé­ter le pro­jet ini­tial. Lors de l’inau­gu­ra­tion, le bâ­ti­ment fait sen­sa­tion dans le mi­cro­cosme ca­mar­guais: c’est l’es­prit de Frank Lloyd Wright qui s’in­vite au mi­lieu du del­ta. «Ce mi­ni­ma­lisme, ces ar­ron­dis, ces lignes pures… On n’était pas ha­bi­tué à ce style de construc­tion», se sou­vient Su­zette. Qu’im­portent les cri­tiques… Ar­mand Pel­lier fi­gnole ce qui res­te­ra son seul hô­tel, s’oc­cu­pant du moindre dé­tail de l’amé­na­ge­ment in­té­rieur, des­si­nant les meubles, choi­sis­sant les tis­sus… Par­fois au grand dam de Marc Berc, car, ra­conte Su­zette, «Mon­sieur Pel­lier, l’ar­gent, il ne connais­sait pas: ça dé­pas­sait par­fois le rai­son­nable. » Comp­toir en ar­doise et en pierre du Pont du Gard is­sue de sa propre ex­ploi­ta­tion (car l’ar­chi­tecte pos­sède une car­rière), claus­tras en pin d’ore­gon mas­sif, chaises cou­vertes de peau de tau­reau… Ar­mand Pel­lier ne lé­sine sur rien, trans­for­mant l’édi­fice en un rêve ul­tra-mo­derne de bois et de cré­pi blanc : une ca­bane de gar­dian qui au­rait rê­vé du dé­sert ca­li­for­nien. Très vite, Les Ca­ba­nettes, où s’est ins­tal­lé le chef du Globe, Jo­seph Hi­gon­net, de­vient une étape gas­tro­no­mique ré­pu­tée. « Des plats tra­di­tion­nels de la cui­sine ca­mar­guaise, la rouille d’en­cor­nets, la daube à la gar­diane, sont nés ici », rap­pelle Su­zette avec fier­té. Au­tour de la pis­cine pro­té­gée des re­gards, dans les cou­loirs in­cur­vés comme ceux d’un vais­seau ga­lac­tique, on croise Gas­ton De­ferre, Iou­ri Ga­ga­rine, Jacques Mar­tin, Ni­cole Croi­sille, les Clau­dettes… Le temps a pas­sé, et si Su­zette et Alexandre ont fer­mé le res­tau­rant en 2005, ils conti­nuent à en­tre­te­nir le culte de l’ar­chi­tecte tu­té­laire. « Lors­qu’on doit pro­cé­der à une ré­pa­ra­tion, on se de­mande tou­jours comment Ar­mand Pel­lier au­rait fait. » Tant de cons­tance et de fer­veur de­vaient trou­ver leur ré­com­pense: en 2012, grâce éga­le­ment au pa­tient tra­vail d’anne-ma­rie Llan­ta, ar­chi­tecte-conseiller au Con­seil d’ar­chi­tec­ture, d’ur­ba­nisme et de l’en­vi­ron­ne­ment du Gard, l’hô­tel Les Ca­ba­nettes a re­çu le la­bel «Pa­tri­moine du XXE siècle», après onze autres bâ­ti­ments conçus par Ar­mand Pel­lier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.