AU BOUT DU MONDE

Com­por­ta plaît aux oi­seaux mi­gra­teurs comme aux ro­bin­sons des villes.

Maison Côté Sud - - LE SOMMAIRE - PAR Vir­gi­nie Ber­trand

À l’ex­tré­mi­té de l’es­tuaire du fleuve Sa­do, sur la côte de l’alen­te­jo, Com­por­ta se ré­serve à quelques élus et se pré­serve des in­trus. C’est en em­prun­tant les pas de deux ini­tiés, photographes, Car­los Sou­za et Char­lene Shor­to, que les mai­sons s’ouvrent au fil des pages de leur livre Com­por­ta Bliss. Qu’elles soient ca­banes de pê­cheurs ou mai­sons d’ar­chi­tectes, un art de vivre sin­gu­lier s’en échappe, simple, humble, dans le res­pect de la na­ture. Fe­nêtres our­lées de bleu ce­ru­leum, co­balt ou Klein (la gamme est in­fi­nie), poutres blan­chies à la chaux, toit de tuile ou de chaume, les in­té­rieurs jux­ta­posent cous­sins à même le sol, mo­bi­lier ou­vra­gé, azu­le­jos au mur, pa­niers em­pi­lés et ri­deaux de co­quillages. Le dé­co­ra­teur Jacques Grange est l’un des pre­miers à avoir suc­com­bé à la ma­gie du lieu. La fa­mille Es­pi­ri­to San­to, après la faillite de la banque fa­mi­liale en 2014, a com­men­cé à vendre des par­celles de ses 12 500 hec­tares, à quelques es­thètes et ar­tistes : An­selm Kie­fer, Ja­son Mar­tin, Ch­ris­tian Lou­bou­tin, Phi­lippe Starck… Les coups de coeur pour ces rues en­dor­mies où l’on sa­lue pay­sans et pê­cheurs sont conta­gieux. Fa­ri­da Khel­fa, muse d’azzedine Alaïa, man­ne­quin et ac­trice, les fré­quente de­puis long­temps. Pa­trick Per­rin, fon­da­teur du PAD (Pa­villon des arts et du de­si­gn) chante la mul­ti­tude de sons, du res­sac de l’océan aux coas­se­ments des gre­nouilles et aux rou­cou­le­ments des tour­te­relles. Fran­çoise et Louis Al­bert de Bro­glie dé­crivent les sen­teurs de la­vande, de pin, de fleurs sau­vages. Cet en­vi­ron­ne­ment, clas­sé ré­serve na­tu­relle, at­tise l’in­ven­ti­vi­té des de­si­gners, fai­sant sur­gir de terre des lieux uniques qui brouillent dé­li­cieu­se­ment les lignes entre in­té­rieur et ex­té­rieur. Une grande res­pi­ra­tion io­dée pour une ins­pi­ra­tion au­then­ti­que­ment libre.

1. 2. 3. 4.

1. Dans un vil­lage voi­sin de Com­por­ta, la mai­son de Phi­lippe Starck est dis­si­mu­lée par une pi­nède. 2. Au bord de la pis­cine de cette pro­prié­té do­mi­nant les rizières, la dé­pen­dance a un air qua­si­ment « pas­to­ral ». 3. Iso­lants et es­thé­tiques, les murs re­cou­verts de tiges de riz sé­chées sont ca­rac­té­ris­tiques des mai­sons de Com­por­ta. 4. L’an­cienne pro­prié­té de la fa­mille Espí­ri­to San­to, fon­da­trice de la zone pro­té­gée « Her­dade da Com­por­ta », abrite une église.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.