À L’EST D’ÉDEN

Maison Côté Sud - - AFRIQUE DU SUD -

De­puis East Beach, le re­gard suit la crête des

mon­tagnes, re­bon­dit sur la frise de pal­miers un étage plus bas, ter­mine son voyage dans les co­rolles des « griffes de sor­cière » lan­cées à l’assaut de la plage. Et c’est ain­si, en sui­vant la plage, que l’on ar­rive à Mon­te­ci­to, où de nom­breuses cé­lé­bri­tés pos­sèdent un pied-à-terre, où Char­lie Cha­plin épou­sa Oo­na O’neill, où les Ken­ne­dy vinrent en voyage de noce, où vous croi­se­rez peu­têtre Jeff Bridges ou l’écri­vain T. C. Boyle au pied des fa­laises do­rées de But­ter­fly Beach, à l’heure où les gens joggent et où les ai­grettes prennent des bains de pieds. En 1887, quand les voies fer­rées re­lièrent en­fin San­ta Bar­ba­ra à Los An­geles, les pre­miers tou­ristes vinrent en train prendre les eaux à Mon­te­ci­to. Bien­tôt re­joints par la grande bour­geoi­sie et l’aris­to­cra­tie, qui prirent d’assaut les pre­miers pa­laces quand la Grande Guerre les cou­pa du Vieux Conti­nent, où elles avaient leurs ha­bi­tudes. La plu­part étaient de grands pro­prié­taires ter­riens, des en­tre­pre­neurs, des dé­ci­deurs ; il ne leur fal­lut pas long­temps pour re­créer une ri­vie­ra sur les rives du Pa­ci­fique. Nombre d’entre eux firent bâ­tir à Mon­te­ci­to des cas­tels ou des vil­las, qu’ils do­tèrent de noms exo­tiques – Sot­to Il Monte, Ca­sa Bien­ve­ni­da, El Des­can­so… – et de jar­dins mé­di­ter­ra­néens. La Ca­sa del Her­re­ro de George Steed­man, construite en 1925 par l’ar­chi­tecte George Wa­shing­ton Smith, en est l’exemple par­fait. Mais la mé­daille du mé­rite hor­ti­cole va sans hé­si­ta­tion à Gan­na Wals­ka, ex-can­ta­trice, jet-set­teuse, cro­queuse d’hommes et de dia­mants. De­ve­nue jar­di­nière-vi­sion­naire de Lo­tus­land, elle pas­sa qua­rante-trois ans de sa vie à agen­cer ses jar­dins de cy­cas, d’aloès, d’eu­phorbes, de bro­mé­lias ou de cac­tées. Le ré­sul­tat ? Un « nir­va­na bo­ta­nique » qui laisse pan­tois. À Ojai, oa­sis ni­chée dans les col­lines voi­sines, Ber­tolt Brecht, Tho­mas Mann, Stra­vins­ky, Gre­ta Gar­bo ou son ami Al­dous Hux­ley vinrent, dès les an­nées 1930, en­tendre les en­sei­gne­ments de Jid­du Kri­sh­na­mur­ti. Nul doute que vous trou­ve­rez quelque ré­cit de l’époque chez Bart’s Books, qui in­carne de­puis cin­quante ans l’es­prit non-confor­miste d’ojai. Pleine de tré­sors, édi­tions rares ou livres d’oc­ca­sion à deux dol­lars, c’est la plus grande li­brai­rie in­dé­pen­dante de plein air des États-unis. Chez Ca­ra­van Out­post, c’est la cui­sine qu’on fait en plein air, sur un feu de camp et avec une bat­te­rie de poêles en fonte. Do­té d’une bou­tique hip­pie-chic, le camp ne fait pas vrai­ment dans la contre-cul­ture… mais on passe un bon mo­ment dans ses ca­ra­vanes Airs­tream à l’ombre des pal­miers.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.