CA­LI­FOR­NIE CA­TA­LANE

Maison Côté Sud - - LE SOMMAIRE - PAR Ca­ro­line Cla­vier PHO­TOS Yves Du­ron­soy

Une mai­son il­lus­trant un style mé­di­ter­ra­néen aux ac­cents ca­li­for­niens.

Dans le nord de la Ca­ta­logne, la mai­son du dé­co­ra­teur Serge Cas­tel­la et de Ja­son Flinn ré­in­ter­prète les vil­las des an­nées 1950, 1960 et 1970. Un style mé­di­ter­ra­néen aux ac­cents ca­li­for­niens qui com­pile les époques, l’ar­ti­sa­nat d’art et le sens de la culture.

Dé­co­ra­teur, créa­teur de mo­bi­lier, chas­seur de pièces vin­tage, ama­teur d’oeuvres an­tiques, mais aus­si ar­chi­tecte d’in­té­rieur avec la com­pli­ci­té de Ja­son, son as­so­cié, l’ins­tinc­tif et pas­sion­né Serge Cas­tel­la conçoit des uni­vers comme il res­pire. À l’heure des choix, plu­tôt que de se tour­ner vers la ca­pi­tale, ce na­tif de Per­pi­gnan a fait très tôt le che­min in­verse et mis le cap vers le sud. De­puis tou­jours, le Ca­ta­lan brasse le ter­reau de l’art de vivre mé­di­ter­ra­néen, culti­vant l’es­prit des icônes et leurs ma­tières : Pi­cas­so, Dalí, Ca­da­qués, Portl­li­gat ; la cé­ra­mique, le ro­tin, la terre cuite, l’osier – il a créé pour Gan­ce­do un tis­su au mo­tif de paille en trompe-l’oeil. Un goût re­pré­sen­ta­tif de cette bo­hème éclai­rée qui illustre le style bal­néaire d’une cer­taine époque, sur les rives es­pa­gnoles, ita­liennes et fran­çaises. Les cé­ra­miques de Val­lau­ris de Ro­ger Ca­pron et Ro­bert Pi­cault, ou en­core les ta­pis­se­ries de Jean Lur­çat, fi­gures ré­cur­rentes dans ses dé­cors, s’ac­com­pagnent de pièces an­tiques ro­maines et de ré­fé­rences à une autre ri­vie­ra. Celle de la Cos­ta Bra­va, de ses luxueuses vil­las des an­nées 1970 et de ses meubles bâ­tis, ma­çon­nés, qu’il ins­crit à sa fa­çon dans des pro­jets contem­po­rains, comme cette ban­quette dans le sé­jour. Chez Serge Cas­tel­la, les ma­té­riaux bruts se frottent à l’éclat du lai­ton, à l’élé­gance des Ita­liens : An­ge­lo Man­gia­rot­ti, Ico Pa­ri­si et, na­tu­rel­le­ment, Ga­briel­la Cres­pi, pour ses meubles en ro­tin. « J’aime cette di­let­tante so­phis­ti­quée. J’aime qu’une mai­son laisse der­rière elle le sillage des va­cances. » C’est ain­si que la sienne prend des airs de villa ca­li­for­nienne. Au coeur de cette ré­gion de Ca­ta­logne où la cou­leur terre signe le pay­sage et l’ha­bi­tat lo­cal, Serge Cas­tel­la a choi­si le contraste de cette construc­tion lu­mi­neuse des an­nées 1970, non loin du vil­lage de Ru­pià, dans la pro­vince de Gé­rone. Dans ce rez-de­jar­din cer­né de baies vi­trées, il re­tire les cloi­sons, pose un sol en mi­cro­ci­ment pon­cé blanc. « Je vou­lais re­ve­nir à l’idée d’une caisse blanche in­tem­po­relle », sou­ligne-t-il. La pre­mière note épicée est po­sée dans le sa­lon, avec un ta­pis so­laire, créé pour BSB. Il est re­layé par le bronze tra­vaillé de la porte d’en­trée et le bois om­ni­pré­sent, de pré­fé­rence ver­ni, dans la veine des an­nées 1960, ce­lui no­tam­ment du dé­cor de lames de bois ins­pi­ré d’un mo­tif bru­ta­liste dans la cui­sine. Un es­prit se­ven­ties, un brin ca­li­for­nien, mais fon­da­men­ta­le­ment ca­ta­lan.

DE­DANS DE­HORSPAGE DE GAUCHE Sous l’une des per­go­las, une cui­sine bar ou­verte est pro­té­gée par des can­nisses et des claus­tras for­més par des car­rés en terre cuite ser­vant ha­bi­tuel­le­ment à créer des sé­pa­ra­tions sur les bal­cons de la ré­gion. Au centre, ap­plique en cé­ra­mique de Georges Pel­le­tier.CI-DES­SUS1, 2. De part et d’autre de la mai­son, les ter­rasses, par­se­mées de plantes grasses, créent un lien in­té­rieur ex­té­rieur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.