INS­TANTS D’ART

DE­PUIS MAR­RA­KECH, MEXI­CO, BO­GO­TA, CA­RA­CAS... JUS­QU’À MAR­SEILLE, LES PRO­PO­SI­TIONS AR­TIS­TIQUES VIBRENT ET SE PRO­PAGENT ENTRE LES RIVES. UNE CRÉA­TI­VI­TÉ À PAR­TA­GER AU COEUR DE L’HI­VER.

Maison Côté Sud - - LE SOMMAIRE - PAR Ma­rie-hé­lène Ba­li­vet

De­puis Mar­ra­kech, Mexi­co, Bo­go­ta, Ca­ra­cas, les vi­bra­tions ar­tis­tiques se pro­pagent entre les rives.

ins­tant. N°1 Mar­ra­kech Entre 2010 et 2014, Leï­la Alaoui, dis­pa­rue en 2016, par­court le Ma­roc équi­pée d’un stu­dio mo­bile où elle im­mor­ta­lise des per­sonnes re­pé­rées dans la rue, dans leur échoppe, au bord des routes. Au coeur de ce pro­jet vibre le dé­sir d’in­ven­to­rier la plu­ra­li­té d’un monde en sur­sis. De ces por­traits puis­sants et so­len­nels émergent aus­si des in­di­vi­dua­li­tés et des vi­sages in­ou­bliables. Au-de­là de l’ap­par­te­nance so­ciale ou tri­bale, la pay­sanne du Rif, la ma­riée de l’at­las, le por­teur d’eau ou le mu­si­cien de­viennent, pour une se­conde d’éter­ni­té, hé­ros de leur propre lé­gende. « Leï­la Alaoui, Les Ma­ro­cains », jus­qu’au 5 fé­vrier 2019. Mu­sée Yves Saint Laurent, Mar­ra­kech. mu­seeysl­mar­ra­kech.com

1. Leï­la Alaoui, sé­rie «Les Ma­ro­cains», pho­to­gra­phies, de gauche à droite et de haut en bas: Kas­bah, 2010, Ta­mes­loht, 2011, Mel­lous­sa, 2010.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.