Pa­role d’ex­pert

Maison Creative - - Coworking, Colocation : Des Idées À (re)copier ! - MARC YOUNAN, ar­chi­tecte DPLG et de­si­gner

«co­lo­ca­tion.

Il y a deux types d’ap­par­te­ments en

Ceux conçus à cet ef­fet et ceux, an­ciens et de­ve­nus trop grands pour les moyens d’une fa­mille, qui sont par­ta­gés par plu­sieurs per­sonnes. Les pre­miers, cons­truits pour la plu­part ré­cem­ment, sont le fruit d’une ré­flexion vi­sant à ré­pondre à une de­mande crois­sante d’es­pace à moindre coût. Ils sont pro­gram­més pour of­frir de grands es­paces de vie en par­tage (sé­jour, re­pas, cui­sine, tra­vail), tan­dis que les chambres sont des­si­nées comme de pe­tites cel­lules ef­fi­caces dis­po­sant par­fois de leur propre salle de bains. Le mo­bi­lier trouve sa place dans un agen­ce­ment op­ti­mal, no­tam­ment pour ce qui concerne les ran­ge­ments. À l’image d’un hô­tel, la chambre de­vient l’es­pace pri­vé, le “chez soi”. Les se­conds n’étaient pas conçus à l’ori­gine pour la co­lo­ca­tion. La chambre, bien sou­vent trop grande, se­ra donc par­ta­gée où ac­cueille­ra un es­pace de tra­vail.

Il faut alors ima­gi­ner du mo­bi­lier aux fonc­tions mul­tiples ou à l’en­com­bre­ment mi­ni­mal. Les “pe­tits coins” dé­lais­sés sont à re­con­qué­rir : on y ins­tal­le­ra un bu­reau, des éta­gères… Quant aux murs, ils peuvent être ha­bi­tés de ran­ge­ments qui de­vront oc­cu­per le moins de place pos­sible (por­te­re­vues/porte-bou­teilles, etc.).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.