La no­blesse de l’ébé­nis­te­rie FRAN­ÇAISE

Maison et Jardin Magazine - - M&J -

Cette vé­né­rable mai­son n’a pas bou­gé de­puis sa créa­tion au tout dé­but du Xxème siècle. L’ate­lier d’ébé­nis­te­rie d’art Dis­si­di se trouve tou­jours « Pas­sage de la Bonne Graine ». C’est là, en plein coeur du Fau­bourg Saint-an­toine (Pa­ris), quar­tier his­to­rique du meuble de­puis le Xième siècle, que les Com­pa­gnons hau­te­ment qua­li­fiés de l’ate­lier per­pé­tuent ce sa­voir­faire tra­di­tion­nel. « La pro­duc­tion en sé­rie n’existe pas chez nous, confirme Fran­çois Il­ly, res­pon­sable du show-room qui se si­tue à la même adresse. Nous créons des pièces uniques, per­son­na­li­sées, à la de­mande de nos clients, qu’ils soient par­ti­cu­liers ou dé­co­ra­teurs, dans un es­prit d’écoute, d’échange, de con­seil... »

Le coeur de mé­tier de l’ate­lier Dis­si­di reste la re­pro­duc­tion (et la res­tau­ra­tion) de meubles an­ciens. On songe bien en­ten­du aux XVIIIÈME et Xixème siècles, mais ce n’est pas tout, l’ate­lier n’en­tend pas se li­mi­ter à une pé­riode ou à un style. L’art Dé­co, par exemple, y a éga­le­ment toute sa place sous la forme, par exemple, de ma­gni­fiques gué­ri­dons la­qués.

Com­modes, bu­reaux et bibliothèques, boi­se­ries, sièges et ca­na­pés, sont au­tant de té­moi­gnages du haut ni­veau de sa­voir-faire de la mai­son Dis­si­di : ébé­nistes, sculp­teurs, la­queurs, do­reurs, ver­nis­seurs, bron­ziers d’art, contri­buent à la per­fec­tion de leurs réa­li­sa­tions. Le soin ap­por­té à la sé­lec­tion des ma­té­riaux em­ployés : le plus beau chêne ou aca­jou mas­sif, les bois exo­tiques pré­cieux, le dis­pute à la fi­nesse et l’ex­trême pré­ci­sion des fi­ni­tions, dans l’éclat des ver­nis au tam­pon, dans la ci­se­lure des bronzes, do­rés à l’or fin, dans le re­lief des sculp­tures les plus dé­li­cates, le choix des soie­ries les plus raf­fi­nées.

Fon­dé, il y a plus de 100 ans, l’ate­lier Dis­si­di per­son­na­lise l’ex­cel­lence fran­çaise en ma­tière d’ébé­nis­te­rie d’art

et crée des meubles d’ex­cep­tion.

Créa­tions contem­po­raines

La mai­son Dis­si­di n’a tou­te­fois rien d’une vieille dame fi­gée. C’est même tout le contraire. Elle met éga­le­ment tout son ta­lent dans la créa­tion de meubles et agen­ce­ments ré­so­lu­ment contem­po­rains. Un tour­nant qu’elle a su prendre avec suc­cès, sous l’im­pul­sion de Do­mi­nique Roi­tel, pro­prié­taire de la so­cié­té de­puis 12 ans. En té­moigne par exemple le bu­reau « Ecrou », des­si­né par le de­si­gner Mau­rice Mar­ty pour 21rst Gal­le­ry à New-york, en frêne et bronze pa­ti­né.

Rien d’éton­nant, dans ces condi­tions, que la mai­son Dis­si­di, ti­tu­laire du la­bel EPV (En­tre­prise du pa­tri­moine vi­vant) compte par­mi ses clients, du Ritz, jus­qu’au Crillon, les plus grands pa­laces pa­ri­siens et les ca­bi­nets de dé­co­ra­tion les plus re­nom­més.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.