Ta­lent TOUT-TER­RAIN

Maison et Jardin Magazine - - M&J -

La so­cié­té a pris ses quar­tiers gé­né­raux à Bet­sch­dorf, non loin d’ha­gue­nau, dans le Bas-rhin. De­puis 35 ans, l’ébé­nis­te­rie Me­lis prouve quo­ti­dien­ne­ment tout l’éten­du de son sa­voir-faire. Fon­dée en 1983 par Jean-charles Me­lis, c’est, au­jourd’hui, son fils, JeanF­ran­çois, qui en tient les rênes. Le maître ébé­niste per­pé­tue ain­si une so­lide tra­di­tion fa­mi­liale mar­quée, avant toute chose, par l’am­pleur du ta­lent dé­ployé.

Fort d’un sa­voir-faire trans­mis de père en fils, l’ébé­nis­te­rie Me­lis réa­lise éga­le­ment des meubles mer­veilleu­se­ment contem­po­rains.

Du haut-de-gamme comme on l’aime.

Si l’ébé­nis­te­rie s’est d’abord faire connaître par son ex­tra­or­di­naire tra­vail dans le do­maine de la res­tau­ra­tion de meubles, c’est dé­sor­mais par ses créa­tions qu’elle par­vient, haut la main, à se dis­tin­guer. « En col­la­bo­ra­tion avec nos par­te­naires de­si­gners, nous réa­li­sons sur-me­sure des meubles haut-de-gamme, confirme Jean-fran­çois Me­lis. La res­tau­ra­tion ne re­pré­sente plus qu’une par­tie mi­no­ri­taire de notre ac­ti­vi­té. »

Jouant un vé­ri­table rôle de con­seil dans l’amé­na­ge­ment des in­té­rieurs, ré­pon­dant aux exi­gences les plus pous­sées, l’ébé­nis­te­rie Me­lis brille éga­le­ment par sa po­ly­va­lence. De la co­pie de meuble an­cien au meuble TV la­qué de­si­gn, de la fa­bri­ca­tion d’un es­pace de ran­ge­ment fonc­tion­nel à la concep­tion d’une cui­sine mo­derne unique, la so­cié­té fait vé­ri­ta­ble­ment feu de tout bois. Mo­der­ni­té

D’ailleurs, cô­té ma­té­riaux, l’en­tre­prise fa­mi­liale fait éga­le­ment la preuve de sa dex­té­ri­té tout-ter­rain : aca­jou et bou­leau de Nor­vège, chêne, me­ri­sier, noyer, noyer amé­ri­cain, pa­lis­sandre, et d’autres en­core, n’ont au­cun se­cret pour elle. Mieux ! L’ébé­nis­te­rie Me­lis se joue des éti­quettes en ajou­tant à sa riche pa­lette, une réelle dose de contem­po­ra­néi­té avec l’em­ploi de la laque, de la ré­sine de syn­thèse ou bien en­core du stra­ti­fié, au­tant de signes in­con­tes­tables d’une mo­der­ni­té as­su­mée.

Ega­le­ment spé­cia­li­sée dans la com­po­si­tion de for­mi­dables mar­que­te­ries (pe­tit et grand for­mat) plus stu­pé­fiantes les unes que les autres, la so­cié­té, très ac­tive dans sa ré­gion, pousse dé­sor­mais hors de son ter­ri­toire de pré­di­lec­tion. « Les dé­pla­ce­ments à Pa­ris ou bien en Suisse, ne sont pas rares », in­siste Jean-fran­çois Me­lis qui se fait éga­le­ment un point d’hon­neur à trans­mettre tout son sa­voir aux ap­pren­tis qu’il ac­cueille en per­ma­nence au sein de son en­tre­prise. Le pa­tron est aus­si un pas­seur. Il conve­nait, à coup sûr, de le sou­li­gner.

Trompe l’oeil 6,20x2,80, Fa­çade de dres­sing

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.