Ils cultivent la réus­site

Maison et Jardin Magazine - - M&J -

Co­lard Pay­sage est une en­tre­prise de Côte d’or di­ri­gée d’une main de maitre par un jeune couple. Ni­co­las et Cy­rielle ont sui­vi des études de pay­sa­gisme. Leur am­bi­tion et leur pro­fes­sion­na­lisme les poussent

à dé­ve­lop­per de nou­velles ac­ti­vi­tés.

Ils sont jeunes, doués et en­tre­pre­neurs. A 28 et 29 ans, Ni­co­las et Cy­rielle Co­lard ont créé Co­lard Pay­sage le 1er mai 2016 à Ma­ri­gny-le-ca­houet en Côte d’or. Ils ont re­pris la suc­ces­sion de Mr Guy Mo­reau (SARL Mo­reau et Fils) qui par­tait en re­traite. Tous les deux ont sui­vi un cur­sus dans le sec­teur agri­cole et pay­sa­ger et ils se sont ren­con­trés au cours d’un stage. Pa­rents de deux pe­tites filles, ils em­ploient cinq sa­la­riés. « Mon ma­ri est sur le ter­rain et moi je par­tage mon temps entre le bu­reau et les chan­tiers. Nous pro­po­sons de nom­breux ser­vices à nos clients. On es­saie d’être ré­ac­tif à toutes les de­mandes » ex­plique Cy­rielle Co­lard. Être une femme dans un mi­lieu d’homme n’est pas un pro­blème pour la jeune femme. « Il faut sa­voir se faire res­pec­ter et mon­trer ce qu’on vaut. Il y a une am­biance fa­mi­liale dans notre en­tre­prise et on tient à la pré­ser­ver. »

L’art du bas­sin d’agré­ment

L’en­tre­prise réa­lise tous types de tra­vaux : en­tre­tiens des es­paces ex­té­rieurs, éla­gage, taille, créa­tions de mas­sifs, de ter­rasses, de cours, de bas­sins, de per­go­las, éclai­rages d’am­biance, poses de clô­tures, de por­tails… Ré­si­dant en zone ru­rale, ils ont dé­ve­lop­pé une ac­ti­vi­té spé­ci­fique aux tra­vaux agri­coles (as­sai­nis­se­ment, tra­vaux de ter­ras­se­ment… « En oc­tobre 2017, nous nous sommes di­ver­si­fiés en élar­gis­sant nos ser­vices avec L’ETA « La Su­chotte ». Nous avons in­ves­ti dans du ma­té­riel spé­ci­fique des­ti­né aux agri­cul­teurs ou pro­fes­sion­nels. Cha­cun de nos sa­la­riés a sa spé­cia­li­té. »

Co­lard Pay­sage a pour am­bi­tion de dé­ve­lop­per la créa­tion de bas­sins d’agré­ments chez les par­ti­cu­liers. La de­mande est crois­sante. « C’est un lieu de res­sour­ce­ment et de com­mu­nion avec la na­ture. Mon ma­ri aime énor­mé­ment ce tra­vail de créa­tion. On fait du sur-me­sure et chaque bas­sin est dif­fé­rent. On s’adapte au bud­get de cha­cun. » Il faut in­sé­rer des pois­sons dans cet es­pace aqua­tique tel que la carpe Koï, le pois­son rouge et l’es­tur­geon. Ain­si que des vé­gé­taux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.