DE L’EAU CHAUDE, OUI, MAIS AU GAZ !

Maison et Travaux - - S’équiper -

Les chauffe-bains sont des chauffe-eau à pro­duc­tion ins­tan­ta­née, avec ou sans veilleuse. L’eau est chauf­fée par un brû­leur gaz au fil des be­soins, sans sto­ckage. L’avan­tage est un faible en­com­bre­ment (17 cm de pro­fon­deur pour le mo­dèle tur­boMAG Bas-NOx de Vaillant) et une eau chaude tou­jours dis­po­nible. Le choix se fait en fonc­tion du dé­bit (14 L/min au moins pour une bai­gnoire). Le mo­dèle CBC1 de Vergne est par­ti­cu­liè­re­ment éco­no­mique, car fonc­tion­nant à conden­sa­tion.

A. Chauffe-bains équi­pé d’un brû­leur in­no­vant pour amé­lio­rer la com­bus­tion et at­teindre un faible ni­veau de pol­lu­tion des fu­mées, confor­mé­ment à la nou­velle ré­gle­men­ta­tion 2018. Dé­bit sa­ni­taire jus­qu’à 16 l/min. À par­tir de 738 € HT (ver­sion che­mi­née) et 1167 € HT (ver­sion ven­touse). Opa­lia Bas-NOx. SAU­NIER DUVAL.

B. Chauffe-bains de­si­gn équi­pé d’un brû­leur à flamme re­froi­die pour ré­duire les émis­sions pol­luantes. 12 à 17 L/min se­lon le mo­dèle. In­ter­face de ré­gu­la­tion di­gi­tale pour contrô­ler le confort du bout des doigts. À par­tir de 1 000 € HT. On­déa Hy­dros­mart Bas NOx. ELM LEB­LANC.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.